Nanahiko Takagi
(scénario & dessin)

Angolmois, tome 2 :

Chronique de l’invasion mongole

Manga, histoire / moyen-âge
Publié en VF le 12 novembre 2019 chez Meian
Publié en VO entre 2013 et 2018 par Kadokawa Shoten dans Comic Walker puis Samurai Ace (« Angolmois – Genkō Kassenki »)

Sur la route maritime qui mène à Hakata, cible de l’invasion mongole, se trouve Tsushima où les troupes mongoles ont commencé à débarquer ! Des explosifs inconnus. Des tactiques peu familières… Jinzaburô Kuchii, un ancien vassal de Kamakura, a été exilé sur cette île. Comment faire face à ces ennemis inconnus venus d’au-delà de la mer ? L’affrontement entre les deux armées est sur le point de commencer !

Dans ce tome 2, Jinzaburô Kuchii mène une brillante contre-attaque proscrits revanchards et samouraïs effondrés et il en profite pour ramener les têtes de Sukekuni et d’Umajirô pour qu’elles n’ornent pas les lances-ennemies… Pour Teruhi c’est un choc, et elle se demande si le général déchu est celui qui va les sauver ou qui va les condamner. Le Léonidas japonais se dévoile avec un droit de quota de flashbacks, et force est de reconnaître que s’il est une bête de guerre qui ne s’épanouit qu’au cœur de la folie, il aussi et avant tout l’incarnation de la détermination, et cette détermination il sait la transmettre en transformant le désespoir en espoir !

– Ceux qu’on t’a enlevés n’ont pas forcément disparu pour toujours ! S’ils sont présents dans ton cœur, protège-les de toutes tes forces. Et ils seront toujours à tes côtés !

C’est en pensant à court, moyen et long terme qu’il se lance dans une attaque nocturne du camp ennemi pour améliorer les chances de réussite de la stratégie de guérilla qu’il veut mettre en place. Mais dans le camp adverse on a oublié d’être con, et l’arroseur n’est pas loin d’être arrosé quand débarquent les Purificateurs, alliés de circonstance qui prétendent être les défenseurs du dernier empereur Antoku (présumé disparu 100 ans plus tôt à la Bataille de Dan-no-ura). C’est là que se met à bouillir le sang de Fuheng Liu, vice-maréchal jürchen de l’armée de conquête de l’Est, qui veut se mesurer en personne à ceux qui sont capables de mettre un tel bordel dans les plans d’invasion de Kubilai Khan ! To Be Continued !!!

C’est cool, c’est fun, c’est épique, c’est tragique, c’est bien fait et on apprend plein de trucs…

note : 7,5/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

 

Pin It on Pinterest

Share This