Alexis (The), Empire Chronicle, tome 3 – Akamitsu Awamura et Yû Satô

MANGA FANTASY / DARK FANTASY. Ce tome 3 est effectivement de meilleur tenue que le tome 2, mais le côté sérieux est toujours contrebalancé par un côté manichéen et stéréotypé (donc cliché voire cartoonesque). Le tome 4 où les réformistes d’en haut vont devoir affronter les révolutionnaires d’en bas pourrait être déterminant à tous les sens du terme… Dans tous les cas, un alternative crédible dans le genre « Dark Fantasy » !

One-Punch Man, tome 22 – One et Yusuke Murata

MANGA SCIENCE-FICTION / SUPER-HÉROS. Ce tome 22 est plus dingue que jamais avec la guerre totale qui oppose les héros aux monstres  : en développant à fond le côté « deuxième degré », cette série parodique parvient à atteindre un epicness to the max et un tragicness to the max qui dépassent allègrement les séries « premier degré »…

Demon Slayer, tome 15 – Koyoharu Gotouge

MANGA FANTASTIQUE / HORREUR. Ce nouveau shonen nekketsu horrifique avait bien commencé, mais au lieu d’exploiter son univers il empile les combats entre des méchants overcheatés et des gentils devant recourir à des power-up fumés. Comme le disait un camarade j’ai de plus en plus de mal avec les shonen mainstream dont les grosses ficelles m’indiffèrent de plus en plus voire m’horripilent de plus en plus… Et ce tome fait la checklist de tous les trucs dont on se passerait bien dans un shonen nekketsu digne de se nom : maudits soient les responsables éditoriaux du « Weekly Shonen Jump » !

The Heroic Legend of Arslân (The), tome 13 – Yoshiki Tanaka et Hiromu Arakawa

MANGA FANTASY / HEROIC FANTASY. La saga de Yoshiki Tanaka est un classique de la fantasy nippone et un classique de la fantasy tout court. C’est du cape et épée flamboyant avec gentils très gentils, des méchants très méchants, et des héros très héroïques. Mais pas que, car c’est aussi un titre qui brasse les mythologies du monde entier, à commencer par ceux de la perse antique et médiévale, pour aborder de nombreux thèmes parfois d’une brûlante actualité… Ce tome 13 est-il comme annonciateur de l’Apocalypse celui de la malédiction ? Dans tous les cas que voilà un tome de transition qui ne laissent aucun répit à ses lecteurs et ses lectrices !

Britannia, tome 1 – Peter Milligan et Juan José Ryp

COMICS FANTASTIQUE / HORREUR. Un peplum fantastique voire horrifique de Peter Milligan qui fait la part belle à la psychologie, malgré les graphismes très genrés et très trash de Juan José Ryp (les SJW vont détester). La démarche est intéressante, mais pour ce premier arc je n’ai pas compris pourquoi mettre du fantastique dans le récit vu les principaux acteurs dudit récit sont humains et que leurs motivations sont parfaitement humaines…

Pin It on Pinterest