Abercrombie, Joe (écrivain)

Joe Abercrombie est un auteur anglais de fantasy.

Après des études de psychologie à l’université de Manchester, il s’installe à Londres et vit de petits boulots. Il devient ensuite éditeur de film et travaille sur des documentaires, films indépendants, clips ou encore concerts d’artistes confirmés (Cold Play et Barry White, entre autres).

Il se lance en 2002 dans l’écriture de sa première œuvre, la trilogie « La Première Loi » qui rencontre rapidement un grand succès.

Suivront ensuite « Servir froid », « Les Héros » et « Pays Rouge », oneshots se déroulant dans le même univers… Il rédige ensuite la trilogie « La Mer éclatée » dans un style viking spaghetti.

Joe Abercrombie vit à Bath, dans le Somerset, avec sa femme et et ses deux enfants et partage son temps entre son métier d’éditeur de film et l’écriture de futurs romans de fantasy.

Héros (Les) – Joe Abercrombie (2)

Héros (Les) – Joe Abercrombie (2)

ROMAN FANTASY. Assurément le meilleur opus de cet univers fantasy conté par le Britannique. Parce qu’il tient mieux la distance et le rythme sur un one shot que sur la trilogie initiale, transcendée par Neuf-Doigts…

Héros (Les) – Joe Abercrombie (2)

Double tranchant – Joe Abercrombie

NOUVELLES FANTASY. 13 récits dans un esprit Sword and Sorcery qui permettent de retrouver l’univers du Cercle du Monde et ses personnages (et d’en découvrir de nouveaux ^^)

Héros (Les) – Joe Abercrombie (2)

Héros (Les) – Joe Abercrombie

ROMAN FANTASY. Un récit guerrier de 670 pages qui nous livre un plaidoyer pour le pacifisme… L’humanisme d’Akira Kurosawa, l’humour de Sergio Leone, le grimdark de Quentin Tarentino : enjoy !

Pays Rouge – Joe Abercrombie

Pays Rouge – Joe Abercrombie

ROMAN FANTASY. Un récit guerrier de 670 pages qui nous livre un plaidoyer pour le pacifisme… L’humanisme d’Akira Kurosawa, l’humour de Sergio Leone, le grimm & gritty de Quentin Tarentino : enjoy !

Héros (Les) – Joe Abercrombie (2)

Servir froid – Joe Abercrombie

ROMAN FANTASY. Il était une fois en Styrie les psychopathes, les brutes et les truands.
J’ai lu ces 666 pages uniquement avec du Ennio Morricone en fond sonore : c’était l’éclate totale ! C’est la foire à la vendetta impitoyable. Tout le monde veut se venger de tout le monde.

Pin It on Pinterest