Actualité

Retrouvez toutes nos dernières chroniques et créations.

One-Punch Man, tome 22 – One et Yusuke Murata

MANGA SCIENCE-FICTION / SUPER-HÉROS. Ce tome 22 est plus dingue que jamais avec la guerre totale qui oppose les héros aux monstres  : en développant à fond le côté « deuxième degré », cette série parodique parvient à atteindre un epicness to the max et un tragicness to the max qui dépassent allègrement les séries « premier degré »…

lire plus

Demon Slayer, tome 15 – Koyoharu Gotouge

MANGA FANTASTIQUE / HORREUR. Ce nouveau shonen nekketsu horrifique avait bien commencé, mais au lieu d’exploiter son univers il empile les combats entre des méchants overcheatés et des gentils devant recourir à des power-up fumés. Comme le disait un camarade j’ai de plus en plus de mal avec les shonen mainstream dont les grosses ficelles m’indiffèrent de plus en plus voire m’horripilent de plus en plus… Et ce tome fait la checklist de tous les trucs dont on se passerait bien dans un shonen nekketsu digne de se nom : maudits soient les responsables éditoriaux du « Weekly Shonen Jump » !

The Heroic Legend of Arslân (The), tome 13 – Yoshiki Tanaka et Hiromu Arakawa

MANGA FANTASY / HEROIC FANTASY. La saga de Yoshiki Tanaka est un classique de la fantasy nippone et un classique de la fantasy tout court. C’est du cape et épée flamboyant avec gentils très gentils, des méchants très méchants, et des héros très héroïques. Mais pas que, car c’est aussi un titre qui brasse les mythologies du monde entier, à commencer par ceux de la perse antique et médiévale, pour aborder de nombreux thèmes parfois d’une brûlante actualité… Ce tome 13 est-il comme annonciateur de l’Apocalypse celui de la malédiction ? Dans tous les cas que voilà un tome de transition qui ne laissent aucun répit à ses lecteurs et ses lectrices !

Britannia, tome 1 – Peter Milligan et Juan José Ryp

COMICS FANTASTIQUE / HORREUR. Un peplum fantastique voire horrifique de Peter Milligan qui fait la part belle à la psychologie, malgré les graphismes très genrés et très trash de Juan José Ryp (les SJW vont détester). La démarche est intéressante, mais pour ce premier arc je n’ai pas compris pourquoi mettre du fantastique dans le récit vu les principaux acteurs dudit récit sont humains et que leurs motivations sont parfaitement humaines…

Prodiges de l’Empire (Les), tome 3 : Le Saint des Lames – Conn Iggulden

Prodiges de l’Empire (Les), tome 3 : Le Saint des Lames – Conn Iggulden

ROMAN FANTASY. Une trilogie qui donc se lit bien sans pour autant laisser un souvenir impérissable ? On utilise tous les éléments, tous les ingrédients et tous les gimmicks du maître anglais de l’heroic fantasy David Gemmell. Et pourquoi ça marche toujours là où des auteurs autrefois plus talentueux ne dépassent pas voire n’atteignent pas le plafond de verre de la SFFF ? Parce qu’au lieu de se perdre en soap nobiliaires qui n’ont d’intérêt que pour « ceux qui sont tout » David Gemmell comme Conn Iggulden se passionnent eux pour « ceux qui ne sont rien ». Beaucoup de discussions, de secrets de l’âme dévoilés à demi-mot, de compréhension, de générosité. C’est donc tout naturellement qu’on vibre avec eux pour haïr avec eux la parfaite incarnation de la crevardise !

Sara – Garth Ennis et Steve Epting

Sara – Garth Ennis et Steve Epting

COMICS HISTOIRE / WWII. Il a peu de comics historiques (pour les raisons que l’on sait), et encore moins de bons comics historiques (pour les raisons que l’on sait). Celui-ci est indéniablement de qualité, mais malgré une bonne histoire, de bons dialogues et de bons dessins je ne suis pas arrivé à rentrer dedans et à m’enflammer… Cela me fait de la peine car j’aurais aimer trouver les mots pour vous inciter à le découvrir. Mais je vais tenter de vous convaincre avec deux noms : le scénariste Garth Ennis et le dessinateur Steve Epting !

One-Punch Man, tome 22 – One et Yusuke Murata

MANGA SCIENCE-FICTION / SUPER-HÉROS. Ce tome 22 est plus dingue que jamais avec la guerre totale qui oppose les héros aux monstres  : en développant à fond le côté « deuxième degré », cette série parodique parvient à atteindre un epicness to the max et un tragicness to the max qui dépassent allègrement les séries « premier degré »…

Demon Slayer, tome 15 – Koyoharu Gotouge

MANGA FANTASTIQUE / HORREUR. Ce nouveau shonen nekketsu horrifique avait bien commencé, mais au lieu d’exploiter son univers il empile les combats entre des méchants overcheatés et des gentils devant recourir à des power-up fumés. Comme le disait un camarade j’ai de plus en plus de mal avec les shonen mainstream dont les grosses ficelles m’indiffèrent de plus en plus voire m’horripilent de plus en plus… Et ce tome fait la checklist de tous les trucs dont on se passerait bien dans un shonen nekketsu digne de se nom : maudits soient les responsables éditoriaux du « Weekly Shonen Jump » !

The Heroic Legend of Arslân (The), tome 13 – Yoshiki Tanaka et Hiromu Arakawa

MANGA FANTASY / HEROIC FANTASY. La saga de Yoshiki Tanaka est un classique de la fantasy nippone et un classique de la fantasy tout court. C’est du cape et épée flamboyant avec gentils très gentils, des méchants très méchants, et des héros très héroïques. Mais pas que, car c’est aussi un titre qui brasse les mythologies du monde entier, à commencer par ceux de la perse antique et médiévale, pour aborder de nombreux thèmes parfois d’une brûlante actualité… Ce tome 13 est-il comme annonciateur de l’Apocalypse celui de la malédiction ? Dans tous les cas que voilà un tome de transition qui ne laissent aucun répit à ses lecteurs et ses lectrices !

Britannia, tome 1 – Peter Milligan et Juan José Ryp

COMICS FANTASTIQUE / HORREUR. Un peplum fantastique voire horrifique de Peter Milligan qui fait la part belle à la psychologie, malgré les graphismes très genrés et très trash de Juan José Ryp (les SJW vont détester). La démarche est intéressante, mais pour ce premier arc je n’ai pas compris pourquoi mettre du fantastique dans le récit vu les principaux acteurs dudit récit sont humains et que leurs motivations sont parfaitement humaines…

Prodiges de l’Empire (Les), tome 3 : Le Saint des Lames – Conn Iggulden

Prodiges de l’Empire (Les), tome 3 : Le Saint des Lames – Conn Iggulden

ROMAN FANTASY. Une trilogie qui donc se lit bien sans pour autant laisser un souvenir impérissable ? On utilise tous les éléments, tous les ingrédients et tous les gimmicks du maître anglais de l’heroic fantasy David Gemmell. Et pourquoi ça marche toujours là où des auteurs autrefois plus talentueux ne dépassent pas voire n’atteignent pas le plafond de verre de la SFFF ? Parce qu’au lieu de se perdre en soap nobiliaires qui n’ont d’intérêt que pour « ceux qui sont tout » David Gemmell comme Conn Iggulden se passionnent eux pour « ceux qui ne sont rien ». Beaucoup de discussions, de secrets de l’âme dévoilés à demi-mot, de compréhension, de générosité. C’est donc tout naturellement qu’on vibre avec eux pour haïr avec eux la parfaite incarnation de la crevardise !

Sara – Garth Ennis et Steve Epting

Sara – Garth Ennis et Steve Epting

COMICS HISTOIRE / WWII. Il a peu de comics historiques (pour les raisons que l’on sait), et encore moins de bons comics historiques (pour les raisons que l’on sait). Celui-ci est indéniablement de qualité, mais malgré une bonne histoire, de bons dialogues et de bons dessins je ne suis pas arrivé à rentrer dedans et à m’enflammer… Cela me fait de la peine car j’aurais aimer trouver les mots pour vous inciter à le découvrir. Mais je vais tenter de vous convaincre avec deux noms : le scénariste Garth Ennis et le dessinateur Steve Epting !

Once & Future, tome 1 – Kieron Gillen et Dan Moira

Once & Future, tome 1 – Kieron Gillen et Dan Moira

COMICS FANTASTIQUE / URBAN FANTASY. Les mythes arthuriens ont été usés jusqu’à la corde, mais ça continue de bien marcher parce qu’ils sont très riches et très connus (ont attend la même chose pour les mythes carolingiens qui sont tout aussi riches mais bien moins connus, et c’est c’est dommage parce qu’il y a vraiment de quoi s’éclater pour des auteurs ou des lecteurs des genres de l’imaginaire). Cela vaut également pour les détournement urban fantasy de la matière de Bretagne, y compris ceux que je n’ai pas encore et dont Kieron Gillen et Dan Mora semblent ici s’inspirer : finalement j’ai passé un bon moment, mais malheureusement il y a quand même à redire…

Voyages de Gulliver (Les) : De Laputa au Japon – Bertrand Garlic et Paul Echegoyen

Voyages de Gulliver (Les) : De Laputa au Japon – Bertrand Garlic et Paul Echegoyen

BD FANTASTIQUE / UCHRONIE. L’humaniste Bertrand Garlic adapte l’œuvre de l’humaniste Jonathan Swift avec Paul Echegoyen, qui réalise ici un travail graphique très soigné. Les idées du philosophe anglo-irlandais du XVIIe siècle qui a choisi la forme du conte pour les diffuser n’ont pas pris une ride… Pourquoi ? Parce que les mêmes causes produisent les mêmes effets, et que parce que plus les choses changent et plus elles restent les mêmes : les peuples du monde entier doivent se caguer la boulardise démesurée des élites autoproclamées qui se croient au-dessus du commun des mortels pour des raisons que la raison ignore… Monde De Merde !!!

Conan le barbare, tome 1 : Vie et mort de Conan – Jason Aaron, Mahmud Asrar et Gerardo Zaffino

Conan le barbare, tome 1 : Vie et mort de Conan – Jason Aaron, Mahmud Asrar et Gerardo Zaffino

COMICS FANTASY / HEROIC FANTASY. On ne présente plus Conan le Cimmérien géniale création du trop tôt disparu R.E. Howard qui nous a offert moult heures de grande aventure… Quand Marvel Comics a annoncé en grande pompe le retour à la maison du fils prodigue j’étais très dubitatif. Il faut dire que les dernières création de la Maison des Idées étaient de médiocre qualité, et que Dark Horse avait bien fait taf ces derniers temps. Alors oui Marvel a rapidement fait du Marvel en multipliant les séries dérivées plus ou moins moyennes sans lien avec la série mère, mais fort heureusement ladite série mère reste pas mal du tout. Pourquoi ? Parce qu’ici les auteurs adorent Conan donc ils ont « la Passion » !

Pin It on Pinterest

Share This