Capitaine Albator Dimension Voyage, tome 10 – Leiji Matsumoto et Kouiti Shimaboshi

MANGA SCIENCE-FICTION / SPACE OPERA. Un tome final très décevant, mais comment faire mieux que Leiji Matsumoto qui pour des raisons que la raison ignore avait pris dans son oeuvre fondatrice la décision de ne pas conclure sa saga culte. Pour terminer ce sprint final deus ex machina à gogo certes, mais reste que dans la boucle du temps il y a encore matière à un chouette éternel recommencement (les vrais savent)…

Loups des étoiles (Les), tome 2 : Les Mondes Interdits – Edmond Hamilton

ROMAN SCIENCE-FICTION / SPACE OPERA. Pape du Space Opera Edmond Hamilton a été en avance sur son temps niveau rythme et mise en scène (le fameux équilibre entre dialogues et descriptions, action et baston) : on n’est plus dans un livre car on est déjà à l’écran, et certains réalisateurs ont pioché chez l’auteur avec bonheur… Mais c’est trop court et on a l’impression d’avoir parcouru quelque chose qui aurait mérité d’être davantage développé et travaillé. Au final une très bonne lecture de divertissement (mais pas que), même si ce tome 2 est le moins abouti de la trilogie…

Baltzar, la Guerre dans le Sang : tome 04 – Nakajima Michitsune

MANGA HISTOIRE / 19e SIÈCLE. Guerre et politique à l’ère des impérialismes : c’est soigné et travaillé sur le fond comme sur la forme, et c’est tout aussi plaisant qu’intéressant ! Ce tome 4 est le calme avant la tempête, car les protégés du maître de guerre vont se retrouver contre leur gré en première ligne de l’affrontement entre Weißen et Holbaek…

Outlaw Players, tome 10 – Shonen

MANGA FANTASY / PORTAL FANTASY. Shonen est un excellent dessinateur, chaque planche de sa composition n’étant pas très loin du bonbon pour les yeux. Sur le papier sa Portal Fantasy vidéoludique dans la lignée de « Sword Art Online » ou « Log Horizon » est séduisante, mais de tome en tome on fait voit bien que ça navigue à vue faute de tenants et d’aboutissants (et plus le temps passe et plus c’est horripilant)… Attention à ne pas tomber dans les errements bleachiens !

Loups des étoiles (Les), tome 1 : L’Arme de nulle part – Edmond Hamilton

ROMAN SCIENCE-FICTION / SPACE OPERA. Pape du Space Opera Edmond Hamilton a été en avance sur son temps niveau rythme et mise en scène (le fameux équilibre entre dialogues et descriptions, action et baston) : on n’est plus dans un livre car on est déjà à l’écran, et certains réalisateurs ont pioché chez l’auteur avec bonheur… Mais c’est trop court et on a l’impression d’avoir parcouru quelque chose qui aurait mérité d’être davantage développé et travaillé. Au final une très bonne lecture de divertissement, mais pas que !

The Heroic Legend of Arslân (The), tome 12 – Universel (commentaire)

MANGA FANTASY / HEROIC FANTASY. La saga de Yoshiki Tanaka est un classique de la fantasy nippone et un classique de la fantasy tout court. C’est du cape et épée flamboyant avec gentils très gentils, des méchants très méchants, et des héros très héroïques. Mais pas que, car c’est aussi un titre qui brasse les mythologies du monde entier, à commencer par ceux de la perse antique et médiévale, pour aborder de nombreux thèmes parfois d’une brûlante actualité…

Fire Force, tome 1 – Atsushi Ohkubo

MANGA FANTASTIQUE / UCHRONIE. Atsushi Ohkubo poursuit sa carrière de mangaka avec une nouvelle série plus aboutie. Mais chassez le naturel il revient au galop et il se vautre dans des clichés shonenesques pas toujours supportables et/ou pardonnables…

Mortician, tome 2 – VanRah

MANGA FANTASTIQUE / URBAN FANTASY. La mangaka française VanRah continue d’aborder le plus sérieusement du monde la question de la coexistence entre différentes cultures dans ce préquel de « Stray Dog ». Elle le fait très bien, mais vu le rythme de parution de ses séries on n’est sans doute pas pas près d’en voir la fin de sa saga…

Chroniques saxonnes (Les), tome 03 : Les Seigneurs du Nord – Bernard Cornwell

ROMAN HISTOIRE / MOYEN-ÂGE. Très expérimenté dans le domaine du roman historique Bernard Cornwell réalise une saga soignée et documentée… Contrait et forcé le narrateur commence à renoncer à son arrogance et à sa stupidité, mais entre le viol de la religion et la religion du viol il y a encore de quoi tiquer malgré un ensemble qui dégage de la qualité…

Dagon (Les Carnets Lovecraft) – H.P. Lovecraft

NOUVELLE FANTASTIQUE / HORREUR. « Dagon » est un brouillon de « L’Appel de Cthulhu », donc son intérêt est plus historique que littéraire. Néanmoins il s’agit d’un texte phylogénique majeur du genre horrifique…

Pin It on Pinterest

Share This