Gô Nagai
(scénario & dessin)
d’après Dante Alighieri

La Divine Comédie, tome 2

(pour public averti)

Manga, fantastique / horreur
Publié en VF le 18 septembre 2015 chez Black Box
Publié en VO en 1994 par Kôdansha dans Bokura Magazine (« Dante Shinkyoku / ダンテ神曲 »)

Issu de l’oeuvre de Dante, La Divine Comédie nous entraîne à travers l’Enfer, le Purgatoire et le paradis jusqu’au bout du voyage qu’est la Trinité. Basé sur les travaux du peintre français Gustave Doré qui avait créé un univers unique pour l’adaptation du livre en opéra au XIXe siècle, Gô Nagai nous livre une vision personnelle et percutante de ce chef-d’oeuvre italien, devenu une référence absolue dans son pays d’origine.

Dans ce tome 2, Dante horrifié poursuit sa catabase avec un Vigile tantôt impassible tantôt surexcité, et ils parviennent dans le 7e cercle de l’enfer gardé par le Minotaure :
– ceux qui ont ôté la vie sont maintenus dans une mer de sang bouillonnante par les centaures de Chiron (qui ici remplace Nessos), tel Alexandre le tyran de Thessalie ou Azzolino le cruel vicaire impérial
– ceux qui se sont ôtés la vie sont transformés en arbres vivants, hybrides de chair et d’écorce tourmentés par les harpies, et Dante s’interroge sur le destin de Pierre de la Vigne qui subit dans l’après-vie le supplice infligé par Dieu après avoir subi dans la vie le supplice infligé par Frédéric II
– ceux qui ont gaspillé l’argent d’autrui sont éternellement poursuivis par des meutes de chiennes, et les sodomites et les blasphémateurs courent sur une plaine ardente sous une pluie ardente tandis que Dante pleure sur le triste sort de son maître Bruneto Latini

Gérion conduit ensuite nos quêteurs dans le 8e cercle de l’enfer constitué en cratères successifs consacrés à autant de péchés !
1er bolge : les proxénètes sont écorchés vifs par des fouetteurs démoniaques
2e bolge : les flatteurs se noient dans un lac d’excréments… Parmi eux Thaïs l’hétaïre athénienne
3er bolge : les simoniaques sont enterrés à l’envers dans des trous de sable
4e bolge : les faux devins ont le cou brisé et la tête retournée en arrière
5e bolge : les concussionnaires sont plongés dans de la poix bouillante
6e bolge : les hypocrites marchent pour l’éternité dans leurs manteaux de plomb
7e bolge : les voleurs sont à tour de rôle serpents et victimes des serpents
8e bolge : les conspirateurs brûlent vivantq encore et encore… Dante est horrifié de la punition infligée aux héros Ulysse et Diomède !
9e bolge : les discordeurs sont démembrés par des démons sabreurs, et régénèrent et subissent à nouveau pour subir leur tourment… Parmi eux Bertrand de Born qui sema la zizanie dans la famille royale de Plantagenêts…
10e bolge : les fraudeurs pourrissent en se déchirant eux-mêmes, les faux-monnayeurs Guido et Alexandre se rejetant mutuellement leurs fautes…

– Le septième cercle est celui de la violence. Il a la particularité d’être séparé en trois couches… Car il existe plusieurs sortes de violence. De la même manière, les châtiments qu’y reçoivent les pécheurs ne sont pas les mêmes.
– Mais pourquoi existe-t-il une telle distinction ?
– Parce que les pécheurs y sont en trop grand nombre.

Le colossal Antée permet enfin à nos quêteurs de traverser le 9e cercle de l’enfer où sont enchaînes géants et titans (mieux dessinés que dans la série de Hajime Isayama), pour atteindre le Cocyte infernal mais glacial prison des traîtres… Dante passe ses nerfs sur le traître anonyme cause de la défaite des Guelfes face aux Gibelins à la Bataille de Montaperti, compatit à la triste histoire du Comte Ugolin trahi par l’archevêque Roger avant de rencontre les traîtres ultimes : Brutus et Cassius qui ont trahi César, Judas qui a trahit Christ et Satan qui a trahi Dieu, à la fois prisonnier et geôlier !

Inutile de dire que Gô Nagai qui kiffe les démons et les monstres s’en donne à cœur joie, s’attardant parfois en aparté sur telle ou telle figure mythologique ou telle ou telle figure eschatologique…

note : 6/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

 

Pin It on Pinterest

Share This