Riichiro Inagaki (scénario)
Boichi (dessin)

Dr. Stone, tome 4 : Senku’s lab

Manga, science-fiction
Publié 4 avril 2018 chez Glénat Manga

Arrivé au village de Kohaku, Senku cherche par tous les moyens à se faire des alliés parmi les habitants. Il obtient rapidement le soutien d’un garçon qui l’avait provoqué en « duel scientifique ».
Avec l’aide de ses nouveaux camarades, il se lance dans la fabrication d’un remède universel capable de guérir la maladie de Ruri, la sœur ainée de Kohaku.
De nombreux défis attendent les bâtisseurs du royaume de la science !!

Dans ce tome 4 le royaume de la science remporte le premier round contre l’empire de Tuskasa en faisant changer de camp l’homme le plus frivole du monde grâce à l’alliance la plus frivole du monde (le mentaliste choisissant de trahir non pour 30 deniers d’argent mais pour une bouteille de coca-cola ^^)… Mais le lycéen le plus fort de l’ordre des primates n’a pas dit son dernier mot : ce n’est pas un idéaliste mais un idéologue, ce n’est pas un fanatique mais un dictateur, et derrière tous ses beaux discours sur faire table rase du passé pour construire un monde nouveau avec le jeunesse c’est tout naturellement qu’il rassemble un armée de criminels pour s’emparer de ce qu’il reste de l’ancien monde !

Quand une cause nous est chère avec de la raison et du cœur, on peut tenter de vaincre sa peur !

Pour sauver Ruri la soeur de Kohaku, détentrice du savoir de l’Avant (ou comment refonder une nouvelle mythologie à base de mangas, animes et jeux vidéos : j’ai hâte d’entre les 100 contes des Anciens ^^), Senku doit réaliser un laboratoire de chimie et si obtenir du verre s’avère facile obtenir de l’acide sulfurique s’avère dangereux voire mortel malgré un détecteur de poisons et des masques à gaz. Ce qui est très cool c’est que chaque membre du royaume de la science a droit à sa petite histoire qui rejoint la grande histoire de l’humanité : surmonter ses faiblesses pour vaincre ses peurs et affronter les préjugés ! Évidemment les auteurs s’amusent à brocarder les histoires d’amour, et s’éclatent à caricaturer les bromances des shonens de la grande époque (« Dragon Ball », « Saint Seiya », « Hokuto no Ken », « JoJo’s Bizarre Aventure » et tutti quanti)… Mais le temps vient à manquer, et pour empêcher le meurtrier Magma de s’emparer du village le royaume de la science décide de participer collectivement au « tournoi de tous les complots » à coup de matchs truqués et de dopage, sauf que le destin joue en leur défaveur : To Be Continued, Oh Yeah !
Riichiro Inagaki et Boichi s’entendent comme larrons en foire, et ce denier marie à la perfection ses deux passions que sont l’humour et la science-fiction ^^

note : 8/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This