Takashi Nagasaki (scénario)
Kôji Kôno (dessin)

Inspecteur Kurokôchi, tome 3

Manga, seinen, policier
Publié le 28 mai 2015 chez Komikku Éditions

Keita Kurokôchi est membre de la deuxième brigade d’investigation. C’est un inspecteur corrompu dont la connaissance des pires secrets des politiciens et hommes d’affaires de la préfecture lui confère un pouvoir énorme. Ce flic fait horreur au novice Shingo Seike, officier envoyé par l’agence de la police nationale. Mais le jeune policier découvre bientôt chez le vieux ripou un objectif colossal que nul ne soupçonne ! Découvrez un polar haletant qui vous entraînera dans les mystères enfouis du Japon contemporain !

Dans ce tome 3, alors que les morts violentes se succèdent parmi les anciens flics membres de l’Assemblée du Cerisier, qui ne comprennent plus les ordres de plus en plus bizarres qu’ils reçoivent de la part de Monsieur Shiroo / Messieurs Shiroo, Kurokôchi et Seike poursuivent leurs enquêtes tantôt conjointement tantôt séparément… le passé et le présent se rejoignent, les voyous d’en bas cherchent des alliés dans la police pour échapper à l’exploitation par les voyous d’en haut et le ripou justicier propose un retournement d’alliance avec l’ignoble gouverneur… Et chacun espère mettre la main sur les 300 millions de yens volés le 10 décembre 1968 (qui auraient servis soit de fond de pension occulte pour la police soit de caisse noire pour des hommes de l’ombre) !
L’inspecteur Kurochôchi obtient un rendez-vous avec le prétendu chef de l’Assemblée du Cerisier, qui lui apprend l’existence de Momotarô, le nettoyeur qui a les yeux plus gros que le ventre… Il ne pas croit pas une seconde aux tirades nationalistes de son vis-à-vis, mais plutôt que son pays a financé simultanément le terrorisme et le contre-terrorisme pour tirer les marrons du feu et se faire beaucoup de pognon au passage…
Qui est la dupe de qui ? Qui sont les pions, qui sont les joueurs ? Bien malin celui qui saura le dire ! C’est vraiment un manga donc lequel tout peut arriver d’un chapitre à l’autre… Vivre la supracoolitude de cette série policière ! (c’est un peu la version manga de la série « Engrenages », avec de l’humour noir en plus ^^)

Je préfère du cash dans ma poche à un criminel sur l’échafaud !
300 millions de yens, c’est une bonne raison de mettre nos différents de côté, non ?

Tremblez politiciens corrompus, tremblez financiers véreux, tremblez patron voyous, Bébel et Dirty Harry ont trouvé un successeur en la personne de l’inspecteur hors-la-loi qui ne reculera devant rien ni personne pour vous faire tomber, car il est habité par sa mission : niquer le système bien profond pour détruire votre monde de merde ! Oh yeah, et lisez cela en écoutant une bonne BO de Lalo Schiffrin !!!


PS1: je ne remercierais jamais assez les Editions Komikku, portées à bout de bras par Sam Souibgui, d’avoir apporté un vent de fraîcheur au manga en France…
PS2: l’œuvre a aussi été adaptée en série télévisée

note : 9,5/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This