Jean-Luc Istin (scénario)
Vladimir Krstic (dessin)
d’après Jean-Luc Istin

Les Maîtres Inquisiteurs, saison 2

tome 9, Bakael

Bande dessinée, fantasy / heroic fantasy
Publiée le 23 mai 2018 chez Soleil

En Oscitan, Bakael est le seul Maître Inquisiteur Ashinn, le peuple nain. Il se rend avec l’elfe Tanaween dans le village de son enfance. Là, les mineurs se font mystérieusement tués. Les corps, à moitié dévorés, laissent à penser qu’ils ont été attaqués par une bête sauvage. Reste qu’il est étrange que les victimes ne soient que des mineurs. Alors qu’il entame cette enquête, Bakael doit faire face aux démons du passé, à cette tragédie, qui l’a marqué à tout jamais.

Que cela fait du bien une BD fantasy aussi bien maîtrisée ! Décidément cette saison 2 des Maîtres Inquisiteurs monte en puissance… Dans ce tome 9 l’histoire est simple, mais pas simpliste du tout !
Bakael est un nain au cœur d’or mais à la longue bien pendue, nous offrant moult tirades dignes de Michel Audiard… Mais c’est aussi un maître inquisiteur, donc un enquêteur, un justicier, et un magicien ressemblant à un super héros tendance X-Men. En découvrant son pouvoir il a sauvé sa vie en causant bien involontairement la mort de sa mère (dans une scène fort bien amenée et d’une grande intensité émotionnelle), et il est parti à l’école des jeunes surdoués du Professeur Xavier persuadé que sa famille l’a haï et que son père l’a abandonné… Le Haut Juge Adriel l’envoie secourir une communauté harcelée par une créature anthropophage que personne ne veut aider, et il s’agit la sienne ! Il craint les retrouvailles avec son père, sa sœur, son oncle, sa belle-mère et son demi-frère, mais peu à peu il s’aperçoit que les souvenirs qu’il a conservé sont ceux qu’ils s’est forgés et qu’ils ne correspondent pas forcément à la réalité… ATTENTION SPOILERS Rien que ce relationship drama familial où au bout du bout c’est au cœur des ténèbres que le fils se réconcilie avec le père vaut le détour ! Gemmell Power, Oh Yeah !!! FIN SPOILERS
Et il a aussi le traditionnel duo inquisiteur magicien / garde du corps elfique : Bakael est petit et badass, mais pudique et renfermé dans l’intimité, Tanaween est grande et badass, mais nature et ouverte en toutes circonstances… Il a 40 ans et est éperdument amoureux, mais elle pourrait être sa mère, sa grand-mère voire plus encore, alors 1 ou 2 lits ? ATTENTION SPOILERS Une belle histoire d’amour qui malheureusement finit dans le sang et les larmes, Bakael étant frappé une fois de plus par le chagrin et le deuil avant de devenir Colère ! FIN SPOILERS

Quand on repense à une tragédie, sans cesse, inlassablement, ce qui vous hante c’est votre incapacité à changer les événements. Vous n’êtes qu’un spectateur blessé, meurtri, au plus profond de votre chair.

Mais on a d’abord et avant tout une enquête, classique mais efficace. Pourquoi cherche-t-on à les tuer alors qu’ils ne savent même pas que est l’objet de leur enquête ? Au fond de la mine qui assure les revenus de la communauté isolée dort un trésor pour lequel tout le monde est prêt à tuer ! Et pour ne rien gâcher le petit côté Pacte de Loup de Christophe Gans est fort agréable… Le fil directeur de cette saison 2 se dévoile enfin : après avoir fait échouer le coup d’État de leurs collègues suprématistes, agents du chaos et rentiers du néants prêts à tout et au reste pour être les seigneurs des cendres, les Maîtres Inquisiteurs doivent faire face au retour de la Bête Immonde et de l’Ordre Sith dont les membres toujours par deux vont !

La Team Soleil c’est un peu comme la Team Goku dans Dragon Ball : il y a quelques années Nicolas Jarry a effectué sa transformation en super saiyan de la narration, et un par un ses collègues semblent effectuer leur power-up pour le plus grand bonheur des lecteurs… Ici Jean-Luc Istin lui emprunte la narration à la première personne dense et touffue mais riche en monologue de qualité entre William Shakespeare, Albert Simonin et Karl Marx, pour une belle histoire sublimée par les dessins de Vladimir Krstic, nouvel héritier de l’incroyable vivier des talents yougoslaves !

PS : J’ai gardé le meilleur pour la fin mais attention spoiler… Quel est le super-pouvoir de Bakael ? Imaginez un mix entre Gimli du SdA et Colossus des X-Men ! Mais quelle idée génialissime !!!

note : 8,5/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

 

Pin It on Pinterest

Share This