Liu Cixin

Le problème à trois corps

Roman, science-fiction
Publié le 3 octobre 2018 chez Actes Sud
Hugo – meilleur roman – 2015

En pleine Révolution culturelle, le pouvoir chinois construit une base militaire secrète destinée à abriter un programme de recherche de potentielles civilisations extraterrestres. Ye Wenjie, une jeune astrophysicienne en cours de « rééducation », parvient à envoyer dans l’espace un message contenant des informations sur la civilisation humaine. Le signal est intercepté par les Trisolariens, qui s’apprêtent à abandonner leur planète mère, située à quatre années-lumière de la Terre et menacée d’un effondrement gravitationnel provoqué par les mouvements chaotiques des trois soleils de son système. En raison de la distance, Ye Wenjie met près de huit ans à recevoir la réponse des Trisolariens. Elle tient désormais entre ses mains rien de moins que le destin de l’espèce humaine.

Un jour, je reçus message d’un ami me demandant si j’avais déjà lu Liu Cixin. Je me renseignai via le net sur l’auteur et lui répondis n’avoir jamais mis le nez dans de la science-fiction chinoise… Fut dit, fut fait ! Arrivèrent la semaine suivante dans ma boîte, les trois volumes de cette trilogie que composent le problème à trois corps, la forêt sombre et la mort immortelle.
Ce premier tome nous lance au cœur de la révolution culturelle chinoise et nous raconte par le menu la manière dont furent traités professeurs et scientifiques.
Il enchaîne avec la mise en place d’un programme secret destiné à établir une communication avec d’éventuelles civilisations extra-terrestres.

En Chine, toutes les pensées libres et contestataires après avoir pris leur envol, finissent toutes un jour ou l’autre par s’écraser sur le sol, car la gravité de la réalité est trop lourde.

Puis nous arrivons dans les années deux mille et l’on se doute bien que le récit se poursuit parce que réponse leur est parvenue, par delà les cieux, le système solaire et la galaxie…
S’installe dès lors une vaste intrigue, sur fond de scientifiques assassinés, d’un jeu en ligne sur la résolution d’un problème mathématique lié à l’étude du mouvement de trois corps stellaires, d’une lutte entre une organisation désireuse d’accueillir les fameux Trisolariens face à la mise en place d’un système international de défense, ainsi que les désillusions et autres traumatismes des protagonistes que l’on suit plus précisément, majoritairement chercheurs.
Liu Cixin s’accroche aux théories probantes que sont la relativité générale et la physique quantique, il en convoque également de plus controversées comme la théorie des cordes et le voici qui tisse les fils de sa narration et qui prépare sa toile, celle dans laquelle le lecteur qui poursuivra cette trilogie se prendra immanquablement.
note : 8,5/10

Julien Schwab

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This