Tsutomu Takahashi
(scénario & dessin)

Sidooh, tome

(pour public averti)

Manga, histoire / 19e siècle
Publié en VF en novembre 2007 chez Panini
Publié en VO de 2005 à 2010 par la Shûeisha dans le Shuukan Young Jump (« 士道 »)

Le Bakufu a exterminé les rebelles de Mito, privant les membres du Byakurentaï de leurs complices. Kiyozo et son bataillon blanc sont ainsi contraints d’élaborer un nouveau plan d’attaque pour mener à bien la mission qui leur a été confiée : couler le navire noir que les Américains ont amarré dans le port de Yokohama.

Dans ce tome 5, le Byakurentaï a perdu ses alliés donc le moyen de mener à bien leur mission (qui est de mener un acte terroriste sur un navire américain dans le port de Yokohama). L’échec du Plan A mène donc au Plan B, et comme par hasard c’est Mozu qui s’y colle en mode « Mata Hari ».

Séduction d’un rabatteur, infiltration déguisée en geisha, et de nouveau opération charme pour vamper les hôtes occidentaux le temps de mettre feu au navire qui est le lieu d’une grande réception mondaine… Évidemment rien ne se passe comme prévu !

– Des armes à feu… C’est contraire à l’éthique du combat !

ATTENTIONS SPOILERS Le mangaka aurait pu nous épargner de longues pages consacrées à une tentative de viol BDSM, mais il faut bien titiller les fantasmes traditionnels du lectorat japonais… Toutefois rien à redire sur le reste qui est très bien, avec un navire en flamme et de la violence qui s’abat sur l’équipage !

D’un côté Shotaro veut sauver Mozu, mais Samejima lui rappelle que c’est la mission qui doit primer. D’un côté Ino veut absolument venger le massacre de la blanchisserie et de la lavandière Koharu, mais Gen lui rappelle qu’il ne faut pas perdre de vue la mission à accomplir. Ces derniers tombent un commando mixte nippo-américain, et sur un fin bretteur qui semble appartenir au légendaire bataillon d’élite du Shinsen Gumi. Déjà qu’ils sont surclassé au sabre par le champion adverse, que vont-ils pouvoir faire face aux armes à feu ? FIN SPOILERS

 

note : 7,5/10

Alfaric

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This