Nanahiko Takagi
(scénario & dessin)

Angolmois, tome 3 :

Chronique de l’invasion mongole

Manga, histoire / moyen-âge
Publié en VF le 17 février 2020 chez Meian
Publié en VO entre 2013 et 2018 par Kadokawa Shoten dans Comic Walker puis Samurai Ace (« Angolmois – Genkō Kassenki »)

Afin de rendre la monnaie de leur pièce aux Mongols qui débarquent les uns après les autres à Tsushima, l’armée de l’île a lancé une attaque nocturne. Cependant, Fuheng Liu, le vice-maréchal de l’armée de conquête de l’est, un Jürchen, leur fait face avec une force prodigieuse. Jinzaburô et ses alliés se dressent face à l’adversité, mais des traitres se trouvent parmi eux… Réussiront-ils à échapper au danger ?!

Dans ce tome 3 c’est au cœur de la nuit les Purificateurs de l’Empereur du présumé mort empereur Antoku et les Dirty Dozen de Jinzaburô Kuchii sèment la panique dans les rangs de l’armada mongole. Cela fait sortir du bois Fuheng Liu, vice-maréchal jürchen de l’armée de conquête de l’Est qui enrage de ne pas poursuivre une belle proie…

C’est fiers d’eux que les réfugiés parviennent à regagner la capitale pour découvrir que Tsushima a été rasée par une autre détachement de l’armée mongole. Désormais ils ne doivent pas gagner 7 jours pour qu’arrivent les renforts promis par le Clan Shoni mais ils doivent survivre 7 jours avant que l’armada mongole ne poursuive sa route…

Pour survivre, il faut savoir faire des sacrifices.

On enchaîne plusieurs tranches de vie avec la Princesse Teruhi qui cède à la colère, le gouverneur sans province Yajirô Abiru qui cède au désespoir, un enfant qui ne plus quoi penser face à ceux qui traitent son père de traître, ou une grand-mère qui préfère choisir le lieu de sa mort que de continuer à vivre…

C’est alors que le Léonidas japonais décide de profiter du terrain pour anéantir l’écrasante supériorité numérique de leurs poursuivants (dans l’espoir de laisser le temps au maximum de réfugiés de sauver leur peau). Sauf qu’en face Edei Uriyan le général de l’armée mongole est loin d’être con, et qu’en plus il est loin d’être inhumain en préfèrant épargner les hommes plutôt que le matériel (on est donc à des années lumières des inhumains Directeurs des Ressources Humaines que tout le monde doit se coltiner depuis le triomphe du reagano-thatchéro -macronisme)… To Be Continued !

note : 7,5/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This