Yuka Nagate
(scénario & dessin)

Butterfly Beast

tome 2

Manga, histoire / XVIIe siècle 
Publié en VF le 01 Septembre 2021 chez Mangetsu
Publié en VO en 2010 par Leed dans Comic Ran (« Choujuu Gitan / 蝶獣戯譚 »)

Sous les trait de Kochô, exceptionnelle courtisane du quartier réservé de Yoshiwara, se cache Ochô, redoutable kunoichi chargé de pourchasser ses anciens frères d’armes dévoyés. Mais au fil des combats, cette assassin de l’ombre s’apercevra qu’elle a peut-être plus de points communs avec ses proies qu’avec ses alliés.

A par l’épilogue intitulé Le Théâtre d’Ombres qui appelle à un autre tome et qui finira en seconde série de 5 tomes, ce 2e opus est intégralement consacré au récit intitulé La Rancœur de la fille des bains

Le quartier des plaisirs de Yoshiwara fait face à la concurrence low cost proposé par les bains publics qui se transforme en lupanars la nuit. Jin’emon Shôji soupçonne le complot de ninjas dévoyés contre son pré carré. Il a engagé une nouvelle agent pour infiltrer l’ennemi, et la dénommé Kagari tombe sur Kazuma ninja freelance qui veut discréditer Jin’emon Shôji en lui piquant des parts de marchés donc pour bousiller sa couverture. Il retourne Kagari pour humilier Ochô donc pour bousiller sa couverture. Bon, ils sont ninjas ou proxénètes à la fin ? Ils n’ont de mieux à faire que de monter des complots pas possibles pour égratigner leurs couvertures respectives ?

Tout tourne autour de la relation entre Ochô et Kagari, malgré une domination des hommes sur les femmes très crue avec des situations et des dialogues dont personnellement je me serais bien passé…

La paix et la prospérité, ça sonne bien… Mais ce n’est qu’un mirage ! Tout ça n’est rien de plus qu’un mécanisme grâce auquel les puissants peuvent contrôler ceux qui sont trop faibles pour survivre par eux-mêmes !

Ochô a naguère pris Kagari sous son aile par pitié, car dans son esprit Kagari c’était elle pure et innocente avant de devenir une kunoichi, et elle fait tout pour la détourner de son propre chemin. Kagari n’a reçu d’affection et d’empathie que de la part d’Ôcho et elle est prête à tout et au reste pour se retrouver à ses côtés. Elle veut être comme elle, elle fait tout pour lui ressembler, et est prête à la trahir juste pour attirer son attention… Elle souffre clairement de problèmes de personnalité, et contrairement à Ochô elle n’a pas la carrure pour passer de proie à prédateur donc son destin est scellé !

ATTENTION SPOILERS C’est là que Jin’emon Shôji nous explique qu’il a choisi Kagari pour infiltrer la bande à Kazuma, ninja dévoyé autrefois amant d’Ochô, parce qu’il savait qu’elle allait se retourner contre eux et qu’Ochô serait obliger de la tuer ou à défaut de la combattre. Il fonde de grands espoirs sur sa pouliche, qu’il traite néanmoins comme de la merde à la première occasion, et comme il la trouvait encore trop tendre pour être chasseuse de ninja il a tout manigancée pour l’original se débarrasse de la copie. Alors celui-là, il ferait de faire son travail de maître-espion plutôt que monter des plans pas possibles de pervers narcissiques juste pour contrôler ses subordonner. Un patron quoi ? FIN SPOILERS

L’épilogue très Lone Wolf & Cub est très bien. Ochô accomplit une énième mission d’assassinat, mais elle tombe sur Kazuma qui lui demande de passer du Côté Obscur. Mais pour Ôcho son ancien amant est celui qui a trahi les siens avant de la trahir elle, et elle jure qu’elle finira bien par l’éliminer ! Cela prenait enfin tournure, mais le magazine Comic Ran a fait faillite. Coup de bol pour Yuka Nagate, on lui offert une deuxième chance à ses créations avec Butterfly Beast 2. Rendez-vous en 2022 pour voir cela en VF !

note : 7+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This