Riichiro Inagaki (scénario)
Boichi (dessin)

Dr. Stone, tome 9 : Final Battle

Manga, science-fiction / post-apo
Publié en VF le 15 janvier 2020 chez Glénat Manga

La bataille finale entre le royaume de la science et l’empire de Tsukasa est sur le point de commencer ! Senku et ses amis attaquent en masse, espérant s’emparer de la caverne miraculeuse. Tout va se jouer lors des vingt premières secondes ! L’espèce humaine sera-t-elle gouvernée par la science ou par la force ? Le compte à rebours est lancé !!

Un tome 9 intitulé Final Battle ultra dense dans lequel absolument tous les personnages ont droit à leur quart d’heure de gloire ! L’évasion scientifique de Chrome… Les retrouvailles des 3 amis du XXIe siècle… La grande bataille de la caverne miraculeuse où le sort de l’humanité tout entière se joue en 20 secondes et en 20 pages !

Mais à une ultime bataille en succède une autre. Tout paraît gagné, et paf non tout est perdu ; tout paraît perdu, et paf non tout est gagné… Dans l’au-delà Alfred Hitchcock est lol ! Car après Yuzuriha qui est parvenue à convaincre Ukyo prêt à l’ultime sacrifice pour la paix, c’est Senku qui parvient à convaincre Tsukasa prêt à l’ultime sacrifice pour SPOILER !

– Sais-tu comment on dit « force » en grec ? « Dynamite » !

On passe de l’impasse à l’armistice, de l’armistice à la coexistence pacifique, et de la coexistence pacifique à la Grande Alliance de la Science et de la Puissance. A quelques pages de la fin j’étais persuadé que c’était la conclusion de la série (et pourtant je savais pas avance qu’elle était toujours en cours avec pas mal de tomes d’avance), oui mais non les twists de fin relancent tout avec un cliffhanger de ouf : toutes les cartes sont redistribuées et tout est à refaire à cause des ces salopards d’homines crevarices qui refusent d’être les égaux des êtres humains donc d’appartenir à l’humanité. Oui ils ne sont pas humains, mais non ils ne leur sont supérieurs car au contraire ils leurs inférieurs, et il faut les écraser du pied gauche parce que cela porte bonheur… Mais bon il y a aura toujours un reagano-thatchéro-macroniste pour s’offusquer que les êtres humains agissent humainement et pour s’extasier qu’un être inhumain agissent inhumainement. Mais dans quel Monde De Merde nos élites de merde nous ont enfermés ???

Si Riichiro Inagaki est au scénario, on sent bien l’influence anarchiste de Boichi :
– les élites sont des connards suprématistes
– les politiciens sont des grosses merdes nombrilistes
– les policiers parlent de responsabilité mais quittent le navire comme des rats à la première occasion
– les journalopes des merdias prestitués ne sont que des collabos prêts à tout et au reste pour se faire mousser
Autrefois j’aurais écrit que la plupart des Sud Coréens et que pas mal de Japonais sont plus engagés que la très politiquement correcte BD franco-belge, mais depuis l’élection de ce traître à la nation d’Emmanuel Macron les manifestes ne font que se multiplier envers son nauséabond darwinisme social qui relève de l’idéologie d’extrême-droite : la résistance s’organise et c’est très bien ainsi ! On a déjà donné donc « No Pasaran » !!!

note : 8,5/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This