Bill Willingham (scénario)
Bryan Talbot, Lan Ledina et Mark Buckingham (dessin)

Fables, tome 3 :

Romance

Comics, Fantastique / Urban Fantasy
Publié en VF  le 19 août 2009 chez Panini Comics
Publié en VO le 01 mai 2004 chez Vertigo (« Storybook Love »)

Dans l’univers des Fables, les histoires finissent rarement bien. Exilés de leur pays des merveilles, les Fables ont été contraints de se fondre dans la banale réalité du monde des Communs. Mais l’amour n’en frappe pas moins à leur porte, avec son lot de souffrances, de trahisons et de crises de jalousie. Cupidon va même décocher ses flèches à deux des Fables les plus réfractaires aux élans de la passion. Vont-ils vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants… ou mourir prématurément ?

Dans ce troisième arc / tome paru en 2003, intitulé Romance, et rassemblant les épisodes 11 à 17 en VF et 11 à 18 en VO, on rassemble 3 récits aux artistes différents pour des tons et des résultats très différents !

Tout commence avec Sac d’Os, un récit stand-alone consacré à Jack qui durant la Guerre de Sécession trompe le Diable avant de tromper la Mort. Bill Willingham mélange sexe, humour et horreur, et il nous dit qu’il a exhumé un vieux récit du folklore américain. Ouais, sauf qu’il s’agit du premier récit du Storyteller de Jim Henson donc il n’a pas été chercher bien loin, en sachant que Jim Henson ne faisait qu’adapter l’un des conte slaves les plus célèbres… Par contre au-delà du ton et du fond à la Garth Ennis, j’ai bien aimé les graphismes de Bryan Talbot qui essaie de se rapprocher de ceux de Lan Medina…

On enchaîne avec Droit de réponse, où les Fables sont confrontées à un journaliste à deux doigts de les démasquer. Le Grand Méchant Loup, Jack, Charmant et Églantine alias la Belle au Bois Dormant montent un plan pas possible pour le faire taire tout en se faisant passer pour des vampires… ATTENTION SPOILERS Mais Barbe-bleue conclue l’affaire en tuant ledit journaliste : comment dire, après l’avoir mis dans le camp des « gentils » Bill Willingham veut le mettre dans le camp des « méchants », donc il le fait agir méchamment (et pourquoi agit-il méchamment ? parce que le Grand Méchant Loup a été méchant avec lui)… Soupirs ?… FIN SPOILERS
On retrouve avec plaisir les graphismes de Lan Medina même si l’encrage et la colorisation ne sont pas top.

– Prenez le volant.
– Je ne sais pas conduire.
– Alors apprenez ! Il serait temps de nous rejoindre au vingtième siècle, Bigby.
– On est au vingt-et-unième siècle.
– Ah oui, j’oubliais. Ça passe si vite.

Et là c’est le drame avec Romance, car Barbe-Bleue et Boucle-d’Or couchent ensemble et ils sont surpris en flagrant délit par la police montée… Ils n’ont pas le choix : s’ils n’arrivent pas à faire taire les témoins, ils doivent éliminer leurs supérieurs. C’est ainsi que Barbe-Bleue envoûte Blanche-Neige et le Grand Méchant Loup pour qu’ils partent en camping loin de toute civilisation, à charge à Boucle-d’Or de les éliminer et de faire disparaître leurs corps… Sauf que le Sergent Wilfred finit par avertir Charmant qui part immédiatement tirer les choses au clair avec Barbe-Bleue, qu’il défie en duel à mort ! De leur côté Blanche et Bigby finissent par sortir de leur envoûtement, et doivent échapper à Boucle d’Or qui joue de nouveau au sniper…
ATTENTION SPOILERS Mais tout est bien qui finit bien car Charmant qui a toujours caché son jeu trucide son adversaire, et Bigby utilise ses pouvoirs cachés pour donner à Blanche une chance de l’emporter d’où la mort tout aussi gore que cartoonesque de Boucle d’Or… L’héritage Garth Ennis frappe encore ! Et c’est pas fini : cerise sur le gâteau, on apprend que durant leur envoûtement Blanche et Bigby ont couché ensemble et que le princesse est tombé enceinte du Grand Méchant Loup… Mais qu’est-ce que c’est que ce twist / cliffhanger digne des pires telenovelas latino-américaines ??? FIN SPOILERS
Les graphismes de Mark Buckingham sont très inégaux : on reconnaît bien Boucle-d’Or mais moins Blanche-Neige, on reconnaît bien Charmant mais moins Barbe-Bleue, Bigby est magnifique sous forme lupine mais affreux sous forme humaine (on dirait un ersatz éco+ de Wolverine)…

Pour remplacer l’épisode 18 de la version VO on meuble le tome VF avec plein de bonus superfétatoires…

note : 6,5/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This