Jean-Pierre Pécau (scénario)
Leo Pilipovic (dessin)

Le Grand Jeu tome 3

La Terre creuse

Bande dessinée, uchronie / fantastique
Publiée 26 août 2009 chez Delcourt

Le jour pâle se lève sur la banquise. Prisonnier de ce paysage de glace, Nestor Serge est à l’aube de découvrir le secret de la Zone : une base nazie qui expérimente les soucoupes volantes. Mais pour l’heure, le journaliste doit penser à son évasion. Il tente un rapprochement avec sa compagne de cellule, sans succès. La libération viendra de son ami Bergier et du sous-marin « Octobre rouge »…

Ce tome 3 intitulé La Terre creuse et paru en 2009 ne livre pas tous ses secrets. D’un côté nous suivons l’action man Nestor Serge et l’espionne venue du froid Irina Verotna qui font la visite des installations nazies, et qui entre deux monologues de savants fous nous refont la lutte des classes en pleine bagatelle… D’un autre côté nous suivons Jacques Bergier le Fox Mulder français qui découvre tout plein de gadgets jamesbondiens avant de s’associer au capitaine de l’« Octobre Rouge » pour découvrir moult secrets antédiluviens… Et on pioche allégrement chez Jules Verne, H.G. Wells, Arthur Conan Doyle, Edgar Rice Burroughs et H.P. Lovecraft (car comme vous le savez Yog-Sothoth est la clé et la porte)…

– Je n’ai pas la moindre idée de ce que peut bien signifier ce mot « téléporter ».
– Et bien, il faut lire plus de science-fiction, mon ami.

Le deus ex machina de William Ballantine, euh pardon Angus McPherson, enlevé par des Entités Biologies Extraterrestres pour réapparaître au bon endroit et au bon moment pour faire avancer le scénario est un peu trop voyant. Surtout dans une parodie d’Indiana Jones qui fait la part belle à un puits « Puits des Âmes »…

Fin à la Jules Verne (remember Voyage au centre de la Terre) et dénouement à la James Bond avec le bellâtre capitaliste qui emballe la bombasse communiste (remember L’Espion qui m’aimait). Passer de 48 à 56 pages changent pas mal de chose, et en mieux. Nestor Serge se fait censurer par François Mitterrand, spécialiste de la chose formé à la bonne école de Philippe Pétain, mais en échange de son silence on lui donne l’exclusivité sur Joseph Kessel sur tout ce qui se passe à Dien Bien Phu en Indochine. Nous sommes plus que jamais dans la Série B testostéronée ! To Be Continued !!!

note : 6+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This