Tony Valente
(scénario & dessin)

Radiant, tome 2

Manga, Fantasy
Publié le 06 mars 2014 chez Ankama 

Commençant à (un peu) mieux maîtriser ses pouvoirs grâce aux enseignements de son maître Yaga, Seth embarque Doc et Mélie pour Rumble Town, l’un des derniers bastions de l’ère industrielle. Leur mission : y capturer un Némésis vivant ! Les informations glanées par Doc – le sorcier informateur, chercheur, éboueur et mort de peur – attribuent les disparitions qui s’y multiplient depuis plusieurs semaines à la présence d’un nid sur l’îlot industriel. Mais l’Inquisition tient d’une main de fer la population de Rumble Town et l’arrivée des trois infectés déclenche la panique… D’autant que la traque au sorcier à cornes est officiellement ouverte et promet une alléchante récompense à qui mettra la main sur Seth…

Et le tome 2 commence sur des chapeaux de roue avec un bon gros foreshadowing avec l’arrivée de Grimm à Rumble Town. On ne sait pas ce qui va se passer, mais on comprend que Tony Valente va envoyer du lourd !

Pendant que Seth baptisé Jean Pedrovitch de la Noche Salomon Grispépin Wondersmith par Lord Master Majesty continue ses entraînement dragonballesques avec Yaga, on nous présente ses deux compère Doc et Mélie. Doc le trouillard n’arrive pas à faire sa déclaration à Miss Melba du Kettle Coffee, tandis que la douce et gentille Mélie fait semblant d’avoir une vie sociale et désespère d’avoir des amis alors que son autre personnalité dure et acariâtre a fait le vide autour d’elle…

C’est dommage que l’auteur ne prenne pas le temps d’expliquer que sur l’Artémis tout est payant et à un prix exhorbitant, ce qui fait que tous les sorciers sont endettés (la plupart jusqu’au cou), mais que le pognon de dingue récolté par Lord Master Majesty est utilisé pour assurer la sécurité des pioupious de l’Artémis et défendre les sorciers du monde entier. Cela aurait bien plus intéressant que les blagues pipi-caca-prout et les gags ecchi ! (mais cela va sérieusement se calmer quand Tony Valente va passer en mode serious business, ce qui correspond grosso modo à l’arrivée de macron en politique : il y a tellement à dire sur ce le président par effraction qui au lieu de défendre la liberté, l’égalité et la fraternité divise le monde entre ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien)

– C’est toujours la même rengaine… Ils ont des soucis, et, au lieu de les régler, ils cherchent un méchant. N’endosse pas ce rôle, tronche plate…

Pour refaire leurs finances, la Team Seth rejoint la ville industrielle de Rumble Town. Une famille d’immigrés a fait appel à l’Artémis pour se débarrasser d’un némésis que les autorités prestituées refusent de chasser. On se dit tout de suite qu’il y a quelque chose de pourri dans la ville comme dans l’univers, car l’Inquisition chargée de protéger la population semble très efficace pour persécuté les minorités, mais très peu efficace pour éliminer les némésis. Utiliser la peur pour assurer sa position, voire justifier sa fonction : un vieux classique du machiavélisme… Car effectivement on nous explique que les némésis ont ravagé les terres du sud, et que les habitants ont du se réfugier à Rumble Town qui avait bien besoin de main-d’œuvre bon marché. Sauf que voilà on veut bien le travail et l’argent des étrangers mais pas leur présence, surtout les élites qui ne supportent pas les bruits et les odeurs des basanés (et après ça vient donner des ordres est des leçons de moral macronistes : pathétique). Pour ne rien gâcher la surexploitation minière a dangereusement fragilisé les sols, et les habitants doivent constamment surveiller l’Horlomap qui leur indique où aller pour éviter les affaissement de terrain. Les élites pour renoncer à leurs tours pour alléger la pression foncière, mais ils préfèrent que disparaissent à intervalles régulier les basanés pour faire de la place et alléger la ville (et après ça vient donner des ordres est des leçons de moral macronistes : pitoyable).

Sauf qu’il n’y a pas un némésis en ville, mais toute une armée dirigée par un sorcier domitor (grosso modo un dresseur de pokémons terroriste) et que de quiproquos en malentendus la Team Seth est persuadée qu’il s’agit de Grimm et Grimm est persuadé qu’il s’agit de la Team Seth. Bien entendu le Capitaine Konrad de Marbourg, un suprématiste de la pire espèce qu’à côté de lui Adolf Hitler c’est un playmobil dans un évier, utilise les événements à son profit pour accuser les basanés, les étrangers et les sorciers de tous les malheurs du monde. Car ce gros raciste est prêt à tout et au reste, et surtout à monter des complots pas possibles, juste pour se débarrasser définitivement de tous ceux qui sont différents. Et c’est donc tout naturellement qu’il use et abuse de sa position pour déclencher le pogrom qu’il désire tant..

Il faut dire qu’il n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il est le seul responsable de la destruction du Faubourg Est et de la mort de toute sa population, et cela aurait été bien d’expliquer d’où lui vient une telle haine (avec par exemple l’enquête de Dart Dragunov), plutôt que de balancer une vanne à chaque case. Toujours est-il que la tension monte, et quand il ordonne aux forces armées de tirer sur le peuple,il n’y a plus pour défendre le peuple que la Team Seth et Grimm alliés pour la juste cause. C’est au cœur des combats qu’Hameline la sorcière domitor fait son apparition en grande pompe au sommet de l’Horlomap ! To Be Continued !!!

 

note : 7/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This