Hideyuki Furuhashi (scénario)
BETTEN COURT (dessin)
d’après Kôhei Horikoshi

Vigilante, My Hero Academia Illegals tome 9

Manga, science-fiction / super-héros
Publié en VF le 05 novembre 2020 chez Ki-oon
Publié en VO à partir de 2016 par la Shueisha dans Shounen Jump + / Shounen Jump GIGA (« Vigilante – Boku no Hero Academia Illegals / ヴィジランテ 僕のヒーローアカデミアILLEGALS »)

Grâce à l’intervention d’All Might, l’attentat orchestré par Numéro 6 a échoué. Alors qu’il surveille la scène à distance, le vilain est en plus attaqué par Knuckle Duster… Le vétéran a l’avantage de l’expérience et parvient à inquiéter son adversaire, même sans alter ! O’Clock II disparaît à nouveau… mais pour combien de temps ? Côté héros, Eraser Head est à la croisée des chemins. Doit-il accepter de devenir professeur à Yuei ? Le moment est venu pour le héros underground de se confronter à un passé qu’il tente depuis trop longtemps d’oublier…

Ce tome 9 commence par 50 pages consacrées à la suite et la fin du droit de quota de flashbacks où Eraser Head, Present Mic et Midnight (étrangement absente de ce tome) trouvent leur vocation de super-héros en perdant leur ami Oboro…

Le récit revient ensuite au présent, mais pas mal de temps s’est écoulé. La Narufête qui n’attire plus les foules touche à sa fin, le Hopper’s Cafe a donné une seconde chance à plusieurs vilains du quartier, et Makoto Tsukauchi devenue superstar aux États-Unis revient au Japon pour faire à Koichi sa déclaration. Pour Kazuho secrètement amoureuse de Koichi depuis toujours, c’est la douche froide ! C’est ainsi qu’elle se rapproche de Monsieur Nomura, envoyé par leur sponsor pour que la Narufête se termine en beauté par une édition spéciale anniversaire. Sauf que ce dernier bien mal intentionné cache sa véritable identité, car il a des projets pour elle !

– C’est bien d’être perfectionniste, mais il ne faut pas t’inquiéter pour tout sinon tu partiras toujours perdant ! 

C’est peut-être moi qui ai lu pas mal d’œuvres très abouties graphiquement et scénaristiquement ces derniers temps, mais j’ai eu l’impression que les auteurs avaient un coup de mou sur ce tome. C’est d’autant plus dommage qu’on a quand même un climax en début et en fin de tome…

note : 6/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This