Jonathan Hickman (scénario)
Nick Dragotta (dessin)

East of West, tome 3

Il n’y a pas de « Nous »

Comics, uchronie / science-fiction
Publié en VF le 16 janvier 2015 chez Urban Comics
Publié en VO de mars 2013 à décembre 2019 chez Image Comics

Parcourant le continent américain à la recherche de son fils, Mort attire l’attention d’un ancien ranger, reconverti en justicier impitoyable. Victime d’une justice en laquelle il croyait, il traque aujourd’hui les représentants d’un système corrompu, notamment ces« Élus » auto-proclamés qui dictent la marche de l’humanité. Et peu importe si Mort, ou ses acolytes, se dressent sur son passage.

Dans ce tome 3, Xiolian Mao nouvelle souveraine de la République Populaire d’Amérique se rend à Armistice pour mettre un coup de pied dans la fourmilière. Les complots des Illuminatis Antonia LeVay, d’Archibald Chamberlain et de Cheveyo se télescopent les uns les autres, et au final Xiolian obtient ce qu’elle voulait : la guerre totale !!!

Nos enfants ont-ils besoin de nous ou est-ce nous qui avons besoin d’eux ?

Après une explication virile mais correcte entre la Mort et le Lone Ranger, le cowboy solitaire en quête de vengeance se rend à l’Antre de la Bête pour sauver son fils alors que ses anciens collègues Cavaliers de l’Apocalypse se rendent eux-aussi à l’Antre de la Bête pour exécuter son fils. Sauf que Babylone a ses propres projets, et qu’il organise sa fuite et sa disparition sans savoir qu’il n’est pas le marionnettiste mais la marionnette de Balloon, l’Intelligence Abominable installée par Cheveyo pour le fliquer et le manipuler…

Pour ne rien gâcher, Nick Dragotta commence à bien maîtriser les visions de Jonathan Hickman. Donc les graphismes gagnent en personnalité et en qualité : To Be Continued, Oh Yeah !!!

note : 8+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This