Bruno de Roover (scénario)
Przemyslaw Klosin (dessin)

Jylland, tome 2 : L’Illusion du pouvoir

Bande dessinée, histoire / moyen-âge 
Publiée le 15 octobre 2021 chez Anspach

Le Roi Sten, chef des Vikings, est aux abois. Le chef viking doit gouverner sans argent. Les caisses sont vides, et le butin des derniers pillages a été dérobé par Gavnar son bras droit. Epuisé, par la famine, le peuple menace de se révolter. Sans or, Sten ne peut tenir son armée. Confronté à l’illusion du pouvoir, Sten se comporte comme un tyran. Terrifiés par son attitude, ses proches décident d’agir… Parviendront-ils à l’arrêter ?​

Le roi Magnulv et le prince Rodar voulait entrer dans la Paix du Christ pour mettre fin à la haine et la violence entre les peuples vikings. Mais le prince Sten lui voulait continuer les saines traditions capitalistes que sont le pillage et l’esclavage. C’est sans remords ni regrets qu’il a provoqué leurs morts pour récupérer la couronne et son trésor, sauf que son lieutenant Gavnar a trop bien appris et qu’il s’est barré avec son trésor…

Sven possède le sceau et la couronne, mais il ne dort plus. Un roi sans argent est un roi en sursis. Il peut toujours zigouiller violemment les manants pour assurer son autorité, mais c’est reculer pour mieux sauter. Ce n’est pas pareil pour les soldats qui demandent à être payer d’avance pour faire quoi que ce soit… Ce n’est pas comme si on ne comptait plus les empereurs romains assassinés pour ne pas les avoir rétribuer leurs gardes du corps à temps ! Il casse sa tirelire pour aller piller ses voisins et après moult viols, meurtres, tortures et actes de barbarie il décroche la timbale…

Pas d’argent, pas de guerriers !!

​ATTENTION SPOILERS Avec le trône d’or du roi Kneb. Cela lui permet dans la foulée de poussée ses opposants dans son piège. En volant son butin, Sven perdait le trône, le pouvoir, et la vie, mais c’est l’arroseur arrosé avec Orlak assassiné, Dame Feya déchu et exilée, et Erle enfermée jusqu’au terme de sa grossesse. FIN SPOILERS

Le mal a-t-il triomphé comme dans tout bon récit grimdark qui se respecte avec des bad guys se lolant sur la tombe des good guys. Oui mais non. A force d’envoyer des assassins à Gavnar, celui-ci en luttant pour sa survie s’est rendu compte qu’il ressemblait de plus en plus à celui qu’il détestait le plus. Toute action engendre une réaction, et Gavnar devient l’antithèse de Sten : si Sten est prêt à tout et au reste pour prendre le pouvoir et le garder, Gavnar sera prêt à tout et au reste pour qu’il le perde. C’est ainsi que « Gavnar le Juste » casse sa tirelire et arme et entraîne tous les ennemis de Sven. Il ne manque donc pas de recrues, donc les jours de Sten sont comptés. A suivre dans le tome 3 intitulé Colère Froide !

note : 8-/10

Alfaric

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This