Yasuhisa Hara
(scénario & dessin)

Kingdom, tome 15

Manga, histoire / antiquité
Publié en VF le 15 avril 2019 chez Meian
Publié en VO depuis 2006 par la Shueisha dans le Shuukan Young Jump (« キングダム »)

Les cartes ont été rebattues. Le général Moubu s’est élancé avec ses troupes à la poursuite de Houken, sans songer qu’il fonçait peut-être tête baissée vers un piège tendu par Zhao… De leur côté, les généraux en chef des deux armées s’apprêtent, par un duel, à mettre un terme à une rancune vielle de neuf années… !!

Dans ce tome 15, le général Ouki prend les choses en main et ses subordonnées qui le connaissent que trop bien ne comprennent absolument son empressement à écraser l’armée ennemie le plus rapidement possible…

Rokuomi et Mangoku se neutralisent, comme Ri Haku et Rinbou et Kouson Ryû et Doukin. Malgré les recommandations de l’Oiseau Colossal de Qin, le général Moubu se précipite dans tous les pièges possibles et imaginables dans sa poursuite du général Houken. Et le général Ouki s’élance à sa poursuite pour rattraper ses bourdes avant qu’il ne soit trop tard.

La colère peut être une force. 

ATTENTION SPOILERS C’est là que la reine des montagnes Yôtanwa se rend à la capitale parce qu’elle a oublié d’informer Ei Sei qu’un général de Zhao a écrasé les nomades Xiongnu et qu’il se dirige vers la bataille en cours. Comme c’est pratique. C’est là aussi que Shôbunkun demande audience au roi car il a oublié d’informé Ei Sei que le général Kyou tué par le général Houken était une femme, l’amie d’enfance du général Ouki, et qu’elle devait épouser ce dernier. Comme c’est pratique. Et cela rend encore plus con ce que j’avais signalé auparavant, avec Mouki et Karyo Ten qui accueillaient sans aucune méfiance Ribokou et son assistante Kaine qui s’avère être ce fameux général (alors qu’habituellement plus méfiants qu’eux tu meurs)… FIN SPOILERS

Le général Ouki provoque en duel le général Houken dans un combat dans un style très Hokuto no Ken parce qu’il sait que le temps lui est compté et qu’il doit triompher avant l’arrivée des renforts ennemis, ou parce qu’il a un compte particulièrement personnel à régler avec lui ? Car le piège qui s’est refermé sur le général Moubu est devenu un piège qui s’est refermé sur le général Houken, mais il pourrait bien devenir à son tour un piège se refermant sur le général Ouki. To Be Continued, Oh Yeah !

note : 8+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This