Koji Inada
(scénario & dessin)

Lucja : A Story of Steam and Steel, tome

Manga, science-fiction / uchronie 
Publié en VF le 05 novembre 2021​ chez Vega
Publié en VO à partir de 2020 par Leed dans Comic Border  (« Koutetsu no Lucja / 鋼鉄のウツィア »)

La Pologne, pays des chevaliers et de la technologie vapeur. Les tournois qui s’y déroulent passionnent la population. Au vainqueur échoit le titre de « roi-chevalier d’acier et de fumée », le gouvernant suprême de l’Etat. C’est au cours d’une série de joute qui se distingue la jeune Lucja, mais celle-ci, lors d’une défaite, perd l’un de ses poings d’acier. Pour le réparer, le suivant de Lucja, Wojciech, sollicite la meilleure des ingénieurs, Lucy. Face au défi que représente le remplacement de l’armure de la guerrière, les trois compagnons se rendent à Cracovie, cité mythique de la technologie vapeur. Ils y retrouvent le mentor de Lucy, « le poète du feu », mais aussi un ennemi illuminé en la personne du Capitaine de la garde des Hussards de la ville, qui semble vouer une fascination morbide à Lucja…​

​Dans ce tome 2, Albert le psychopathe à la tête des Hussard Noirs a enfin son prétexte pour pourchasser Lucja et s’emparer des technologies de ses bras d’acier. La visite de Cracovie tourne donc court, et c’est dans les mines proches de la ville qu’ils se font capturer par Vladek, sous-officier associé aux Hussards !

ATTENTION SPOILERS Sauf que Vladek, fils des anciens propriétaires de la mine de sel vendu par ses partent pour un tonneau de sel est un fait le chef syndicaliste et révolutionnaire de tous les mineurs de Cracovie. Le paternalisme patronal et le phalanstérisme ouvrier a été remplacé brutalement par cette saloperie de turbocapitalisme incarné par le reagano-thatchéro-macronisme qui mène notre monde à la sa perte… FIN SPOILERS

– Notre époque est à la technologie vapeur. Les choses aussi abstraites que les esprits n’y ont pas leur place !

Vladek a un projet pour sa révolution, mais pour cela il lui faut de l’argent. Il propose à Lucja de participer et de remporter le tournoi clandestin de Prague dirigé par le techno-sorcier maître du Golem, champion incontesté de la compétition… Au cours de son combat contre le pauvre bougre à l’intérieur du Golem, Lucja se trouve elle aussi un projet de révolution, mais pour cela il lui faut devenir reine-chevaleresse ! To Be Continued !!!

Des graphismes non-mainstream qui gagne en précision et expressivité, un fond de plus en plus grave basé sur la lutte des classes, le truc que les riches disent qu’il n’existe pas mais qu’ils sont bien content de gagner… La mayonnaise prend de mieux en mieux : y plus qu’à comme on dit !

note : 7-/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This