Vicente Segrelles
(scénario & dessin)

Le Mercenaire,

tome 2 :

La Formule

Bande dessinée, fantasy / heroic fantasy 
Publié en VF en mai 1983 chez Glénat
Prépublié en VO en 1983 dans Cimoc (« El Mercenario 2 – La Fórmula »)

Le Mercenaire est embauché par Claust, un brillant alchimiste reconnu pour ses inventions et ses formules exceptionnelles. Grâce à lui, le Mercenaire visite un monastère retiré, situé loin du Pays des Nuages permanents, dans une zones inhospitalière peuplée de dangereuse créatures. Là, il découvre la sinistre origine du succès de l’alchimiste, et se rend compte que Claust est bien plus dangereux qu’on ne pourrait le croire. Le Mercenaire va surtout prendre conscience que ces mystérieux moines ont en leur possession un savoir des plus inquiétants.

Quand on lit ce tome 2 intitulé La Formule on s’aperçoit que le tome 1 était autant un prototype qu’un pilote de la série qui commence vraiment ici. Le Mercenaire est revenu dans le monde d’en haut et doit servir de garde du corps à l’alchimiste Claust. Après le monster of the week que Vincente Segrelles case à chaque tome (et en plus c’est exactement le même à chaque tome), on apprend que Claust est un charlatan.

Car il est le fournisseur exclusif de l’Ordre du Cratère en produits rares, et il est rétribué en savoirs tous aussi rares qui le font passer pour un grand magicien aux yeux du reste du monde. L’Ordre compte rompre leur relation, ce qui signifierait la fin de sa supercherie donc de son argent et de son pouvoir. Il tente donc le tout pour le tout en volant au Grand Lama le pendentif qui contient le secret de la poudre noire… (du coup ça rappelle un peu le tome 2 de la saga Alix)

– Tu sais désormais qui est le « Grand Claust ». Intéressant, n’est-ce pas ?
– Que veux-tu que je te dise ? Que c’est un fainéant et un imposteur ? Ce ne serait ni le premier, ni le dernier…

Le Mercenaire accompagne Nan-Tay à la poursuite de Claust pour récupérer le pendentif du Grand Lama. Qu’il ait rallié ou qu’il n’ait pas rallié l’Ordre du Cratère, Claust comptait le tuer car personne ne doit revenir en vie de ses entrevues avec le Grand Lama pour dévoiler ses secrets…

Course poursuite jusqu’à la tour de Claust qui comme n’importe que mago psycho a truffé son repaire de pièges et de passages secret. Le Mercenaire et Nan-Tay sont capturés, mais le champion de l’Ordre du Cratère surprend tout le monde (y compris le Mercenaire). Toutefois Claust échappe à la grosse exploz finale… Franchement c’était pas mal : To Be Continued !

note : 7+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This