Tony Valente
(scénario & dessin)

Radiant, tome 5

Manga, Fantasy
Publié le 08 juillet 2016 chez Ankama 

Après avoir fui Rumble Town, Seth, Doc et Mélie sont de retour à l’Institut Artémis. Grâce à Alma, Seth en apprend davantage sur Piodon, son mystérieux frère. Mais la quête du Radiant a déjà trop attendu et notre cornu prend la route de l’îlot-continent des Chevaliers-sorciers. C’est un monde en décomposition qu’il découvre alors ! Les conditions ne sont pas idéales pour Seth, qui doit en plus composer avec un nouveau phénomène : des visions envahissent son esprit un peu plus chaque jour…

 

Ce tome 5 est un à l’image de toute la série très riche et très rempli. Dart Dragunov est convoqué par Torque le Fauve et il s’attend à être exécuté, le pauvre n’être pas au bout de ses surprises (et de ses tourments). Seth veut continuer sa quête du Radiant, mais il ne veut pas impliquer Doc et Mélie. Il prend donc le poudre d’escampette grâce à Alma qui a pris sous son aile les repentis du Bravery Quartet, et il va de découverte en découverte :

– les Barons-Marchands, caricatures de pourritures hypercapitalistes et ultralibérales (mais bon, ces dernières sont tellement caricaturales IRL qu’il n’est guère besoin de forcer le trait n’est-ce pas ?)

– l’étrange et mystérieux Grimm qui lui demande un un étrange et mystérieux service, et Seth qui n’a qu’une parole promet de venir à son aide (ce qui va avoir de tragiques conséquences dans l’arc suivant !)

– Cyfandir pays fondé par le légendaire Merlin, qui accueille à bras ouvert les « infectés » et qui les adulent (le statut de sorcier n’étant pas héréditaire, nous sommes dans une société dans laquelle l’adoption est primordiale)… Mais sous certaines conditions ! Comme dans la saga X-Men la différence est d’autant mieux acceptée qu’elle ne se voit pas !!!

– le clochard Myrddin (nom celtique de Merlin, les vrais savent), qui le mène par le bout du nez et c’est ainsi qu’il devient l’écuyer de remplacement d’Ocoho (dont le nom et le look vienne des Hurons, cette magnifique culture aujourd’hui disparue qui plaçait le « tu » avant le « je ») et de son draccoon son trop mignon dragon-laveur (un raton-laver géant avec des ailes)..

– les Némésis Spectrum prétendument invincibles, puisque seuls les plus talentueux des chevaliers-sorciers peuvent les mettre en déroute, et qui comme par hasard s’attaquent à ceux qui font commerce avec l’étranger… En intervenant Seth plante les graines du doute chez la chez la chevaleresse Ocoho donc chez son supérieur Lord Brangoire, mais assaillis par d’étranges visions celui-ci se retrouve rapidement piégé dans un règlement de comptes entre ses « frères » !

 

 Entre refoulés, il faut se serrer les coudes !

Bref il se passe beaucoup, mais alors là beaucoup de choses ! Et alors que Seth essaye d’arranger les choses avec Doc et Mélie qui eux aussi sont venus à Cyfandir pour d’autres raisons que les siennes, il doit aussi arranger les choses avec Ocoho et Lord Brangoire qui eux-mêmes doivent rendre des comptes avec Boadicée la géante aux cheveux bleus qui gouverne Cyfandir. To Be Continued !

 

note : 7,5/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This