VanRah
(scénario & dessin)

Stray Dog, tome 3

Manga, fantastique / urban fantasy
Publié le 22 mars 2017 chez Glénat

Capturés par le Bird, Toru et Aki se retrouvent séparés. Incapable de se contrôler, le Lycan est désormais perçu comme une menace à éliminer. Si elle veut avoir une chance de sauver le démon de l’exécution qui l’attend, Aki va devoir assumer son rôle de maître et aider la Bête à reprendre forme humaine. Mais est-ce encore possible ?

Dans ce très gros tome 3 de 420 pages, on ne sait plus si c’est Toru qui protège Aki ou si c’est Aki qui protège Toru… Tous les deux se retrouvent en convalescence au BIRD qui se rend compte de sa grosse boulette : ils ont mis à feu et à sang tout un quartier à cause d’une erreur d’identité… A travers les opérations destinées à sauver Toru on découvre beaucoup de choses sur les Karats, sur la manière dont ils s’associent aux humains pour s’équilibrer sans leur part démoniaque ne prenne pas le dessus, mais notre loup-garou emo vit est si puissant et vit depuis si longtemps qu’il est devenu schizophrène abritant en son cœur et en son âme le pire des monstres : la Bête du Gévaudan. Mais Aki apprend aussi que Toru était le fameux « projet 00 » sur lequel il travail avant sa mort de la main d’un lycan de feu : les deux derniers de cette espèce sont Toru et Kira le mystérieux serial killer pyromane, et elle ne veut pas croire que Toru soit coupable… Nous autres lecteurs et lectrices connaissons la vérité : comme tout cela est ironique, n’est-il pas ?

– Tu l’as déjà vu ? L’autre moi ? Tu vois, c’est exactement pour ça que j’ai besoin de ces tatouages. Parce que ce que tout le monde pense de moi est vrai. Je suis un monstre.

Toujours est-il qu’au bout du bout le « projet 00 » devient l’« agent 00 » et Toru le lycan alpha et Tarot Kiba le lycan oméga font équipe pour neutraliser Kira. Sauf qu’avant d’être un serial killer, celui-ci est un terroriste et qu’il a eu tout le temps du monde pour changer les épaulards tueurs de cauchemars en grands requins blancs mangeurs d’hommes : le combat se fait à 2 contre 1, mais le temps presse car plus que les agents du BIRD c’est tous les habitants d’Ishtar qui sont en danger de mort ! To Be Continued, Oh Yeah !!!

note : 7+/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This