Shinya Umemura (scénario)
Ajichika & Takumi Fukui (dessin)

Valkyrie Apocalypse, tome 8

Manga, fantasy / fantastique
Publié en VF le 17 juin 2021 chez Ki-oon
Publié en VO depuis 2017 chez Tokuma Shoten
(« Shuumatsu No Valkyrie »)

Alors que personne n’aurait osé l’imaginer, le quatrième combat du Ragnarök s’achève à nouveau sur une victoire de l’humanité ! En effet, les multiples ruses de Jack l’Éventreur ont fini par avoir raison d’Héraclès… Avant de disparaître, le héros grec a néanmoins réaffirmé son amour éternel pour les êtres humains, qu’il souhaitait absolument voir gagner. Seulement, les dieux sont déterminés à ne pas laisser leurs adversaires prendre l’avantage et, pour cela, ils sont prêts à tout ! Les voilà qui sortent le grand jeu : pour faire face à la légende incontestée du sumo, Tameemon Raiden, c’est Shiva, le destructeur de mondes, qui entre dans l’arène…

Difficile pour ce tome 8 de faire aussi bien que les tomes consacrés à Adam, Kojiro Sasaki et Jack l’Éventreur qui s’est fait voler la vedette par Héraclès qui avait été un champion de l’humanité avant de rejoindre les forces de l’Olympe…

Zeus enrage de la défaite d’Héraclès, Loki enrage de la victoire de Jack l’Éventreur, Arthur Conan Doyle et William Shakespeare s’engueulent au sujet du vainqueur, et Göll enguirlande Brunehilde d’avoir gagné uniquement par bassesse. Et l’intéressé, qu’en pense-t-il ? Jack l’Éventreur pleure toutes les larmes de son corps car il a enfin rencontré son Jésus Christ, mais qu’il a agit comme Judas envers lui…

– Moi qui croyais que le royaume des cieux était un endroit calme, je me fourrais le doigt dans l’œil ! Huit contre un ! Décidément, vous, les dieux, vous êtres vraiment trop humains !

Un nouveau round commence et entre dans l’arène du ragnarök le rikishi de légende Tameenon Raiden, invaincu en 20 ans de carrière malgré de nombreux handicaps dus à ses malformation et à l’interdiction d’utiliser les quatre technique de base du sumo (« harite », « tsuppari », « kannuki », « sabaori »). Car c’est un mutant détenteur de muscles beaucoup trop puissants pour son corps. En s’associant à Thrúd la troisième et la plus forte des valkyries, il peut enfin utiliser 100% de sa force. Et j’ai adoré que la légende soit caricaturée en émule de Ryo Saeba de City Hunter !

En face de lui Shiva divinité hindoue de la destruction qui a pris son mal en patience suite aux caprices de Zeus, et qui brûle désormais d’en découdre. Mais les auteurs sont toujours là où on ne les attend pas : comme Héraclès, Shiva a un été un homme avant d’être un dieu, et le chapitre 37 intitulé The Top Of India montrera même que la place qu’il occupe parmi les dieux est uniquement due à son humanité. Avant d’être un destructeur il était un lutteur et un danseur, et la détermination et le courage de Tameenon Raiden font à nouveau bouillir le sang en lui ! To Be Continued, OH YEAH !!!

Pendant ce temps, Bouddha est agressé par Loki et les dieux chinois avant d’être secouru par la Team Samouraï de Kojiro Sasaki, Isami Kondo et Soji Okita du Shinsen Gumi ! Si Toshizo Hijikata le dernier samouraï de la République d’Edo entre dans la danse, ça va chier des bulles !!!
« – C’est une révolte ?
– Non Sire, c’est une révolution ! »

 

note : 7,5/10

Alfaric

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This