Tsutomu Nihei
(scénario & dessin)

Blame!, tome 9

Manga, science-fiction / cyberpunk / Hard Dark
Publié en VF le 10 septembre 2003 chez Glénat Manga
Publié en VO entre juin 1998 et septembre 2003 par Kodansha dans Afternoon (« ブラム!, Buramu! »)

Peut-être sur Terre… Peut-être dans le futur… Killy est un cyborg taciturne qui erre dans une gigantesque cité labyrinthique, s’étendant sur des milliers de niveaux. Armé d’un revolver amplificateur de radiations et accompagné de Shibo, un scientifique, il part en quête du « net-gene », un programme qui aurait échappé à la contamination globale d’un virus informatique, et qui serait capable de gérer le monde.

Dans ce tome 9 on suit en parallèle les chemins de Sana-kan / Sana-Khan qui a rattrapé et dépassé Killy et qui chemine avec une Shibo qui a perdu son apparence et sa mémoire et qui combat les Silicates qui croisent leur chemin, et celui de Killy qui chemine avec un rescapé de la contamination bloqué dans son pack d’urgence (une espèce de clé USB qui contient sa personnalité) et qui combat les Silicates qui croisent leur chemin.

– En fait, j’avais un truc à te demander… Voilà… Ton corps date de quel siècle ? Je me demandais si t’avais pas un port ISB4 ? Si tu en a un, tu pourrais peut-être me connecter, non ?

Les dessins sont de plus en plus réussis et de plus en dérangeants, empruntant ça et là aux créations du génial Maurits Cornelis Escher, mais faute d’explication le récit finit par devenir abscons…

 

note : 6/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This