ROMAN FANTASY / STEAMPUNK. Joe Abercrombie a développé une fantasy spaghetti et il ne manquait plus qu’un remake d’ »Il était une fois la révolution » pour parfaire sa démonstration. Avec ce tome 1 d’un nouveau cycle intitulé « L’Âge de la Folie », il continue dans sa voie mais il est trop tôt pour dire qu’on va assister à la pendaison du dernier banquier avec les tripes du dernier politicien… Alors certes on a l’impression que les bad guys continuent de se loler sur les tombes des good guys, et les riches et les puissants continuent d’exploiter éhontément et impunément les petites gens avec une mentalité de merde froidement calculée qui donne envie de gerber. Mais avec Mata Hari et John Rambo au cœur de la lutte des classes, les choses pourraient bien changer sans parler du reste du dramatis personae…