Riichiro Inagaki (scénario)
Boichi (dessin)

Dr. Stone, tome 8 : Hot Line

Manga, science-fiction
Publié le 02 octobre 2019 chez Glénat Manga

Quand l’information devient une arme au service de la science !
Chrome, Magma et Gen s’introduisent dans l’empire de Tsukasa et réussissent à cacher un téléphone portable en plein territoire ennemi ! Qui donc répondra au premier appel téléphonique ?! Pendant ce temps, au royaume de la science, Senku et les villageois cherchent à mettre au point une automobile ! Parvenus à construire une machine à vapeur, ils propulsent le monde de pierre à l’ère de la révolution industrielle !!

Dans ce tome 8 de Dr. Stone débutent les « Stone Wars » : le Royaume de la Science doit faire parvenir son « téléphone portable » à ses espions au sein de l’Empire du Muscle à savoir Taiju et Yuzuriha tout en échappant à la surveillance d’Homura la gymnaste et d’Ukyo le sniper…
Certains se sacrifient pour la mission soit accomplie, mais l’Opération Liliane Weinberg est un pur échec : Senku et Gen se font irrémédiablement griller en tombant immédiatement sur Nikki la fan n’°1 de la la pop-star. Gen conseille de s’enfermer dans le mensonge et de continuer la manipulation, mais Senku choisit de dire la vérité car comme n’a cessé de le répéter feu David Gemmell « il n’est de meilleur moyen de vaincre un ennemi que de s’en faire en ami », concept très proche de la pensée du Mahatma Gandhi complètement insondable aux petits intérêts bien calculés de la ploutocratie mondialisée et des pervers narcissiques divers et variés qui pourrissent notre société…

– « Un téléphone portable » ? C’est complètement fou, je n’y comprends rien !! Comment peut-il parler à ses amis qui sont si loin ?
– La voix de la science, appelée « onde », traverse en ce moment le ciel et relie notre village au lointain territoire ennemi, père !

Pour libérer Chrome du tyran Tsukasa Shishio, tous les citoyens du Royaume de la Science mettent la main à la pâte pour accélérer : c’est ainsi qu’on passe très rapidement de la machine à vapeur au tank steampunk, et tout le monde fait pour vers l’Empire du Muscle. Mais Chrome est un appât, et est sa prison est un piège. Pour avertir ses compagnons du danger qui les guettent le frère d’armes de Senku doit passer du rôle de sauvé à celui de sauveur, à moins que l’ambigu Ukyo ne décide de suivre ses propres ambitions qui ne sont pas celle de Tsukasa… To Be Contiuned !

On pourrait croire que la fin de la série est proche, mais elle est toujours en cours au Japon et a encore 4 tomes d’avance sur la France. On va bien s’amuser pendant encore pas mal de pages !

note : 7,5/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This