Tommy Ohtsuka

Hawkwood, tome 5

Manga historique
Publié le 5 octobore 2016 chez Bamboo édition

 

La marche vers Paris, la deuxième brigade la croise la route de l’armée du duc de Lorraine : l’escarmouche est inévitable.
Les deux camps s’engagent dans une joute opposant leurs cavaleries ; dans ce combat mettant en jeu l’honneur des chevaliers, les hommes du duc prennent le dessus sur les Anglais. Dominé dans cet exercice qu’il considère comme l’idéal chevaleresque, Édouard donne un ordre inattendu susceptible d’inverser la tendance… Mais pris en étau entre ses principes et ses devoirs de chef de guerre, le lionceau saura-t-il tirer son épingle du jeu ?

Dans ce tome 5, aux abords de la capitale parisienne la vaillance des troupes de Raoul de Lorraine n’a rien à envier à celles du Prince Noir et la mêlée devient de plus en plus confuse… Ce qui oblige le camp anglais à user d’expédients naguère honnis par les tenants de la chevalerie, et chaque camp finit par revendiquer une victoire que personne n’a remportée sans pour autant !

Dans le camp anglais, Hawkwood et le Prince Noir s’affrontent verbalement sur l’art de la guerre : pour le 1er la fin justifie tous les moyens tandis que le 2e est encore empêtré dans les règles de la chevalerie… (c’est du bon drama, et on sent bien l’ombre tutélaire des joutes verbales entre Guts et Griffith dans le manga culte « Berserk » !) Alors que dans le camp français les exploits successifs de Richard Perrier et de Raoul de Lorraine incitent fortement Philippe VI à bouter définitivement les Anglois hors du Royaume de France…
Crécy is coming !!!

[Raoul de Lorraine] Pour gagner une bataille, il ne suffit pas toujours d’être le plus fort… Parfois, l’essentiel est de savoir lire le cours des choses pour influer sur le moral des troupes.

Après une ellipse nous retrouvons les armées anglaises qui font retraite vers le Nord avec les armées françaises à leurs trousses… Pour tendre un piège aux Anglois, Philippe VI donne carte blanche à Otto Doria le commandant des mercenaires génois qui affirme haut et fort que le temps des chevaliers est révolu !
Crécy is coming !!!

note : 8/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This