Tommy Ohtsuka

Hawkwood, tome 6

Manga historique
Publié le 30 novembre 2016 chez Bamboo édition

La deuxième brigade de l’armée anglaise est sous la pluie des carreaux d’arbalète des mercenaires de Gênes. Le prince Edouard décide d’un repli, et ordonne à la compagnie blanche du corbeau d’assurer ses arrières. Face à un ennemi dont les armes sont capables d’arrêter un assaut de chevaliers, quelle sera la stratégie de Hawkwood ? ! Alors que les corbeaux affrontent les Génois, une vieille connaissance revient en scène…

Dans ce tome 6, la cavalerie anglaise se prend une sévère branlée par les arbalétriers génois… le Prince Noir doit ravaler sa fierté de chevalier et ordonner la retraite pour rejoindre le gros des troupes de son père Edouard III : il confie aux mercenaires de la Compagnie Blanche le soin de garder les arrières et de récupérer les dépouilles de ses défunts compagnons… S’engage alors un duel entre le condottiere anglais Hawkwood et le condottiere italien Otto Doria, et la nouvelle bataille atteint son paroxysme quand ce bon vieux Richard Perrier arrive en fanfare du camp français avec ses chevaliers badass pour rafler la mise !
Hawkwood parvient à convaincre Richard Perrier de lui laisser la vie sauve, et rentre au camp anglais avec un Sir Holland agonisant pour voir le Prince Noir s’apostropher violemment avec son père le Roi… Cette fois-ci, on y est bel et bien : Crécy is beginning !!!

Un chef de guerre ne peut se laisser commander par les sentiments !

Mêmes qualités et mêmes limitations pour ce tome-ci que pour les précédents : cette série en 8 tomes seulement (sniff) est définitivement une bonne surprise… Et la traduction de Sébastien Ludmann n’y est pas étrangère car j’ai retrouvé avec plaisir les « maraud », « maroufle », « maquignon », « félon », « histrion » et autre « gougnafier » ^^

note : 8/10

Alfaric

Parce que notre avis n’est pas le seul qui vaille, quelle note mettriez-vous à cet ouvrage ?

 

Pin It on Pinterest

Share This