David Chauvel (histoire),
David Chauvel, Mélanie Andoryss & Patrik Wong (scénario)
Jérôme Lereculey (dessin)

Les 5 Terres, tome 4 : « La Même Férocité »

Bande dessinée, fantasy
Publiée le 30 septembre 2020 chez Delcourt

Mis à l’épreuve par le soulèvement fomenté par les lions, le jeune roi Mederion et Terys, son Ombre, incarnent un renouveau qui entend en finir avec les rivalités avec les races. Pour les activistes étudiants qui veulent mettre à bas la monarchie, c’est une occasion en or de transformer la société. Une problématique qui indiffère totalement les otages, mobilisés par leur plan d’évasion. Tandis que dans les îles lointaines, on bataille pour trouver Astrelia, la cité féline s’apprête une fois de plus à trembler sur ses bases…

Nous voici arrivé au 4e tome, et la série suit à la lettre les règles du feuilleton ! On a toujours l’impression d’être au milieu de l’intrigue mais c’est toujours au moment où cela semble ronronner que tout s’accélère pour élargir l’univers et approfondir l’histoire. Les pièces du puzzle ne sont mêmes pas assemblées qu’on a déjà une idée de l’infernale machine scénaristique qui est mise en place :

– La cavale des otages finit mal, et l’un d’entre eux préfère la mort à la captivité. L’équilibre de la terreur entre les grandes puissances est rompu, et les tambours de la guerre résonnent de nouveau…
– Sameus est licencié d’un poste clé avant d’être réembauché à un poste sensible. Lui qui sait tout des turpitudes du pouvoir va-t-il choisir l’élite pourrie ou le peuple en colère ?
– La course poursuite continue pour retrouver Astrelia et le prétendant au trône qu’elle porte en son ventre. Lilyn la panthère noire pense prendre le dessus sur le mercenaire canidé. Monumentale erreur, car celui-ci abandonne son contrat pour accomplir sa vengeance…
– Les réformistes de Boreas sont persuadés que le jeune souverain va défendre de jeunes idées. Mais irrité par leurs aspirations ce dernier les fait tous arrêter, donnant ainsi raison aux révolutionnaires de Logg… Plus que donner des bâtons pour se faire battre, c’est ce qu’on appelle donner la corde qui va servir à vous pendre !

C’est important, d’écouter le peuple.

Le tome fait la part belle au nouveau monarque par effraction qui entend bien imposer son Nouveau Monde. Après avoir mystifié l’élite, il compte bien embobiné le peuple. Égotique voire narcissique, menteur, calculateur et manipulateur, il est persuadé que sa jeunesse, son charisme, son éloquence et son intelligence vont hypnotiser tout le monde, permettant de faire passer en force ses réformes régressistes. Car son programme c’est ne rien changer pour l’élite privilégiée, faire en sorte que le peuple travail plus pour gagner moins, et diviser pour régner pour faire croire que ses mensonges sont vérités tout en ralliant ou en éliminant toute personne qui pourrait se dresser entre lui et son avenir radieux qui doit se confondre avec l’histoire de la nation.

Mais attendez voir, ça me rappelle quelqu’un IRL… Oh non, Tigrou Ier est de retour pour nous jouer de mauvais tours ! Mederion c’est Macron, et il n’y a pas un phylactère qui ne fasse allusion à une des déclarations du quinquennat de la malédiction !!! Andoryss, Chauvel et Wong rejoignent donc la longue liste des déçus du reagano-thatchéro-macronisme désormais entrés en résistance. Car comment croire les oukazes d’un mec arrogant et méprisant qui se pose en homme providentiel, alors qu’en décembre 2018 le même mec était sur le qui-vive pour fuir le navire comme un rat avec un hélicoptère prêt à décoller à tout instant de la cour du Palais de l’Élysée et des services secrets ayant sécurisé tous les égouts aux alentours en cas de Plan B. Plus que jamais, tout cela va mal finir en fiction comme IRL.

note : 8,5/10

Alfaric

2 Commentaires

  1. David Chauvel

    Pour être déçus du macronisme, il faut y avoir cru (ne serait-ce qu’une seconde). Or……………

    Réponse
    • Anonyme

      Bien sûr on ne préjuge pas des croyances et des votes de qui que se soit, mais force est de constater que quand l’individu n’a pas déçu il énerve et exaspère ô combien ^^

      Réponse

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :